Accueil Développement durable Agenda 2030, objectif 2 : mettre fin à la faim.

Agenda 2030, objectif 2 : mettre fin à la faim.

48
0

L'objectif 2 de l'Agenda 2030 vise à éliminer la dans le monde et à résoudre les problèmes de malnutrition. 795 millions de personnes dans le monde sont sous-alimentées. La plupart vivent dans les pays en développement, où 12,9 % de la population est sous-alimentée. La malnutrition est à l'origine de 45 % des décès d'enfants de moins de cinq ans : 3,1 millions d'enfants chaque année. 66 millions d'enfants en âge d'être scolarisés vont à l'école le ventre vide : 23 millions rien qu'en Afrique.

Objectif 2 de l'Agenda 2030signé en 2015 par tous les États membres de l'ONU, concerne la faim dans le monde, un fléau encore trop d'actualité. Des millions d'enfants à travers le monde n'ont pas accès à une alimentation saine et sûre, souffrent de malnutrition, et n'oublient pas les enjeux importants que sont la sécurité alimentaire et la nutrition mondiale. L'état des lieux de laAgenda 2030, pour l'objectif 2, ” Mettre fin à la faim “., n'est pas le meilleur. Il y a encore beaucoup de travail à faire.

L'Agenda 2030 vise également à changer les cultures et les mentalités encore irréductibles. Nous devons reconsidérer la façon dont nous cultivons, partageons et consommons la nourriture. Agriculture durable, agriculture et pêche vertes. peuvent fournir des aliments nutritifs pour tous, tout en générant des emplois et des revenus adéquats, en particulier dans les zones rurales et au sein de la population féminine. Nous avons besoin d'un changement profond du système mondial, car aujourd'hui 795 millions de personnes souffrent de la faim, alors que la population mondiale continue d'augmenter.

La faim dans le monde, la situation actuelle

Environ 795 millions de personnes dans le monde sont sous-alimentées. Une personne sur neuf. Les majorité des personnes qui souffrent de la faim vivent dans les pays en développement : dans ces régions, 12,9 % de la population est sous-alimentée. Le continent où le phénomène est le plus intense est l'Asie : les deux tiers de la population totale souffrent de la faim. malnutrition. C'est en Asie du Sud que les problèmes sont les plus importants, avec près de 281 millions de personnes sous-alimentées. En Afrique subsaharienne, le taux de sous-alimentation est de 23 %.

Lire aussi :  Combien un ventilateur consomme-t-il ? - GreenStyle

La malnutrition est à l'origine de 45 % des décès chez les enfants de moins de cinq ans : 3,1 millions d'enfants chaque année. Un enfant sur quatre souffre d'un retard de croissance à cause d'elle. Dans les pays en développement, ce rapport peut atteindre 1 sur 3. Dans les régions en développement, 66 millions d'enfants en âge d'être scolarisés vont à l'école le ventre vide. Il y en a 23 millions rien qu'en Afrique.

Sécurité alimentaire

L'agriculture est le secteur où travaillent la plupart des gens dans le monde, soit 40 % de la population mondiale. Et c'est la principale source de revenus dans les zones rurales les plus pauvres. 500 millions de petites exploitations agricoles dans le monde fournissent 80 % de la nourriture consommée dans le monde occidental. Le secteur agricole a perdu 75 % de la diversité de ses cultures depuis le début des années 1900. La biodiversité agricole peut contribuer à un régime alimentaire plus nutritif. Les femmes n'ont pas le même accès à l'agriculture que les hommes. Si ce n'était pas le cas, le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde pourrait être réduit de 150 millions.

Lire aussi :  Combien consomme un téléviseur et comment économiser de l'argent ?

Agenda 2030 Objectif 2 nutrition

Agenda 2030, Objectif 2 : la faim dans le monde. Cibles à atteindre

Quels sont les cibles que l'objectif 2 de l'Agenda 2030 s'est fixé ?

  • d'ici 2030, d'éliminer la faim et de faire en sorte que tous les êtres humains aient accès à une alimentation saine, nutritive et suffisante.
  • mettre fin à toutes les formes de malnutrition d'ici à 2030, en particulier pour lutter contre les retards de croissance et l'émaciation chez les enfants de moins de 5 ans.
  • doubler la productivité agricole et les revenus des petits producteurs de denrées alimentaires, en particulier des femmes, d'ici 2030.
  • garantir des systèmes de production alimentaire durables d'ici 2030 et trouver des pratiques agricoles résilientes pour augmenter la productivité et la production, protéger les écosystèmes et renforcer la résilience au changement climatique.
  • garantir la diversité génétique des semences, des plantes cultivées, des animaux d'élevage et domestiques et des espèces sauvages avec des banques de semences et de plantes diversifiées d'ici 2020.
  • augmenter les investissements dans les infrastructures rurales, la recherche et la formation agricoles, le développement technologique et les banques de gènes de plantes et d'animaux, y compris par le biais de la coopération internationale.
  • prévenir les restrictions commerciales et les distorsions sur les marchés agricoles mondiaux.
  • concevoir des mesures pour assurer le bon fonctionnement des marchés des produits alimentaires de base et de leurs dérivés.

Agenda 2030, les 17 objectifs

Les 17 objectifs de l'Agenda 2030 sont :

Autant d'objectifs à connaître, à approfondir et à essayer d'atteindre d'ici 2030.

Sources: