Accueil Maison & Jardin Carthame : comment cultiver cette plante santé ?

Carthame : comment cultiver cette plante santé ?

711
0

Le est connu de la plupart des gens sous le nom de faux safran ou de carthame, en raison de sa coloration jaune intense et de ses utilisations culinaires similaires à celles de la véritable épice. Mais ce n'est pas tout, car cette est également connue comme plante tinctoriale, pour teindre les tissus en jaune, ou encore comme solution pour enrichir le sol en nutriments. Mais comment cultiver ce légume pour agrémenter un ou embellir une grande terrasse ?


Carthame : comment cultiver cette plante bénéfique pour la santé ?

Celui de la carthame est non seulement une plante connue en phytothérapie pour ses propriétés bénéfiques pour l'organisme, mais aussi et surtout une excellente variété à cultiver pour agrémenter jardins et balcons. Avec leur coloration complète entre le jaune et le rouge, les fleurs de carthame sont en effet idéales pour embellir les espaces verts au printemps, avec de petits buissons qui ne passeront certainement pas inaperçus.

Et c'est précisément en raison des nuances que prennent les fleurs et de leur forme que cette plante est aussi communément appelée carthame ou faux safran. Mais comment cultive-t-on le carthame, une plante réellement bénéfique pour la santé ?

La plante de carthame s'adapte sans trop de difficultés à l'environnement. climat méditerranéenCependant, un espace suffisant est nécessaire pour sa culture : si les conditions sont favorables, cette plante peut atteindre jusqu'à deux mètres de hauteur et développer des racines très profondes.

Pour cette raison, il est conseillé de demander conseil à sa pépinière avant de procéder à la culture. Ci-dessous, toutes les informations utiles sur cette plante caractéristique.

Qu'est-ce que le carthame ?

Carthame, fleurs

Le carthame – dont le nom botanique est Carthamus tinctorius – est une plante angiosperme appartenant à la famille des Astéracées. La définition de “tinctorius” n'est nullement fortuite : le carthame, comme on l'appelle communément, appartient en effet au groupe des plantes tinctoriales.

A une époque pas si lointaine, mais aussi aujourd'hui pour les passionnés, elle était utilisée pour teindre en jaune et orange des tissus naturels comme le coton. Aujourd'hui, cette espèce est cultivée de manière extensive en agriculture biologique, pour obtenir sa précieuse huile aux propriétés utiles pour l'organisme.

Le carthame se caractérise par une un aspect buissonnant et une hauteur pouvant atteindre 1,5 mètre, voire 2 mètres dans des conditions particulièrement favorables. I troncs sont érigés et présentent des branches dans leur partie apicale, et sont couverts de feuilles allongées, ovales, légèrement coriaces et d'un vert intense.

I fleurs sont des capitules ronds, protégés par des bractées épineuses, qui présentent des centaines de filaments jaunes ou orange, souvent avec des nuances intenses vers le rouge.

L'une des principales caractéristiques du carthame réside dans ses racines qui, en plus d'être pivotantes, descendent profondément dans le sol et peuvent atteindre jusqu'à deux mètres de profondeur, voire, dans de rares cas, quatre mètres. En plus d'être une belle plante ornementalele carthame est également cultivé pour ses nombreuses utilisations :

  • de la plante a huile très utile pour l'organisme, car elle est riche en acide oléique – c'est l'huile qui en contient le plus – et en nombreuses vitamines. Dans l'industrie alimentaire, cette huile est souvent choisie pour la production de dérivés du chocolat, comme les pâtes à tartiner ;
  • le carthame est également utilisé dans les arts, à la fois pour son pigments que pour l'huile, choisis pour assurer un séchage plus naturel et durable des couleurs ;
  • comme il a déjà été mentionné, les pigments étaient également utilisés dans le passé pour la teinture des tissusnotamment la couleur, en obtenant une couleur jaune intense ;
  • précisément parce qu'il est appelé carthame, le carthame est utilisé comme alternative bon marché au safran. Il n'a pas une saveur intense, mais il donne une bonne coloration aux plats tels que le riz ;
  • Des extraits de la plante sont également utilisés pour préparer des tisanes qui purifient l'organisme.
Lire aussi :  Recyclage créatif des masques chirurgicaux : 5 idées pour les réutiliser.

Les bienfaits du carthame pour la santé

C'est avant tout lehuile de carthame est un allié précieux pour la santé, grâce à sa concentration en nutriments bénéfiques pour l'organisme. Elle contient des caroténoïdes, des acides gras insaturés et polyinsaturés, des oméga 3 et des oméga 6, ainsi qu'un grand nombre de vitamines.

En particulier E et K, à fort pouvoir antioxydant, mais aussi de nombreuses vitamines du groupe B. D'une manière générale, les principes actifs contenus dans la plante et son huile pourraient être utiles pour :

  • Le système cardiovasculaire: contribue à une circulation sanguine normale et peut protéger les parois des veines et des artères ;
  • CholestérolLes propriétés contenues dans l'huile peuvent être utiles pour réduire le mauvais cholestérol tout en stimulant la production de bon cholestérol ;
  • Hypertension: Certaines substances contenues dans l'huile et d'autres extraits de la plante aident à réguler la tension artérielle, en évitant qu'elle ne s'élève trop ;
  • Protection des tissusL'huile de carthame est également considérée comme un remède naturel à fort pouvoir antioxydant, grâce à la vitamine E. Celle-ci s'oppose à l'action des radicaux libres, principaux responsables du vieillissement cellulaire. Cette dernière s'oppose à l'action des radicaux libres, principaux responsables du vieillissement cellulaire. Elle protège non seulement les tissus des organes internes, mais aussi la peau, qu'elle rend plus douce et plus élastique, avec un véritable effet anti-âge, les ongles et les cheveux.

Culture du carthame en pot ou au jardin

Carthame, fleur

Le carthame est une plante qui peut facilement être cultivée dans les pays en développement. jardin ou dans vaseBien que cette deuxième forme ne soit pas très répandue, il est important de noter que les racines ont besoin d'un sol profond pour se développer correctement. En effet, outre la hauteur importante de la plante, les racines ont besoin d'un sol profond pour se développer correctement.

Avant de procéder à la culture, il faut toutefois s'assurer de certains besoins de la plante.

Lire aussi :  Offrir une pivoine : signification du geste.

Les besoins de la plante

Pour que la plante carthame se développe et colore nos espaces verts, certaines conditions importantes doivent être assurées :

  • Le climatLa plante préfère le climat méditerranéen, à tendance chaude. Elle atteint sa croissance maximale autour de 20-25 degrés, alors qu'elle souffre déjà en dessous de 15 degrés. Elle ne supporte pas les gelées soudaines et, en dessous de 5 degrés, le carthame risque de mourir ;
  • SolLe carthame est une plante assez rustique et, pour cette raison, s'adapte facilement à différents types de sol. Il peut s'adapter aussi bien aux sols tendres qu'aux sols argileux, à condition qu'ils soient suffisamment profonds pour assurer un bon développement des racines ;
  • ExpositionLa plante aime l'exposition directe au soleil, même pendant les périodes les plus chargées de l'année ;
  • ArrosageLes racines étant capables de s'enfoncer profondément dans le sol, le carthame n'est pas une espèce particulièrement gourmande en eau. Au printemps, une simple pluie peut suffire ; en été, il peut être utile d'arroser plus fréquemment, de préférence le matin ou en fin de soirée pour que l'eau ne s'évapore pas immédiatement du sol.

Culture en pot et au jardin

Carthame, épines

Comme nous l'avons déjà mentionné, le carthame peut facilement être cultivé dans le jardin ou en pots. Cette deuxième méthode n'est pas très répandue, car elle n'assure pas un développement complet des racines, de sorte que l'on se retrouve avec des plantules plus faibles et peu développées en hauteur.

Dans tous les cas, un lit de gravier et de gravillons doit être placé au fond afin d'assurer un bon drainage de l'eau. En plein champ, par contre, aucune opération importante n'est nécessaire : le carthame enrichit le sol lui-même avec d'excellents éléments nutritifs.

La la culture se fait par semisdès la fin février, en séparant des petits groupes de graines d'environ cinquante centimètres, afin que les plantes aient suffisamment d'espace pour se développer.

Dès que les pousses germent, il est utile d'éliminer les plus faibles, afin d'éviter que trop de plantes ne se fassent concurrence sur de très petites surfaces.

L'entretien des plantes au fil du temps

Carthame jaune

Le carthame, comme toute autre variété cultivée, nécessite quelques soins à répéter dans le temps. Parmi les plus importants, citons

  • FertilisationBien que la plante ait tendance à enrichir le sol en nutriments, il peut être utile de temps en temps de fertiliser avec un engrais organique, tel que le compost ;
  • TailleSi le carthame pousse trop, les branches les plus latérales ou sèches peuvent être éliminées à l'aide d'un sécateur stérile. Les plantes peuvent également être étêtées ;
  • RavageursLa rouille des plantes, la mouche du carthame et les pucerons doivent être contrôlés, également avec des remèdes naturels tels que l'huile de neem ou le savon doux de potassium.

Sources

Article précédentCompléments alimentaires pour les yeux : 8 plantes et remèdes pour améliorer la vue
Article suivantComment cultiver des fraises en pots ou dans le jardin ?