Accueil Développement durable Combien consomme un four électrique

Combien consomme un four électrique

671
0

Le four électrique est un appareil de cuisson pratique et régulier, mais il consomme de l’énergie. Mais comprenons combien il peut consommer.


Combien consomme un four électrique

Le site four électrique représente un appareil ménager qui est de plus en plus présent dans les foyers italiens. Il y a en effet de nombreuses familles qui, pour des raisons d’économie et de sécurité, ont décidé d’abandonner le four à gaz classique et de profiter plutôt de l’alternative entièrement électrifiée.

Pourtant, quand vient le moment de mettre à jour sa cuisine, la question se pose plus que légitimement : combien consomme un four électrique? Et, surtout, comment se compare-t-il en termes de dépenses avec l’alternative au gaz naturel ?

Les fours électriques sont certainement une solution polyvalente pour les la cuisinesurtout lorsqu’on veut créer un agencement de composants et d’appareils qui ne soit pas trop contraint par les raccordements dans la maison : les conduites de gaz sont souvent situées dans des endroits peu pratiques et il devient nécessaire de recourir à des rallonges pour raccorder le four.

Passer à l’électrique résout ce désagrément, mais combien cela pèse-t-il sur la facture ? Voici toutes les informations dont tu as besoin.

Comment fonctionne le four électrique

Four électrique

Tout le monde sait comment un four à gaz classiqueGrâce à une série de buses placées au fond de la chambre de cuisson, les flammes chauffent et cuisent les aliments. Mais que se passe-t-il avec un four électrique ?

Comme on peut facilement le deviner, ce type d’appareil n’utilise pas la combustion d’un élément quelconque pour chauffer les aliments. Au contraire, il fait appel à diverses technologies qui permettent de de chauffer l’air contenu dans l’espace de cuisson en profitant de l’électricité.

Le moyen le plus courant est d’utiliser des résistances de bobine qui, placées sur les parois intérieures du four, permettent de chauffer les aliments de manière uniforme. Mais il existe aussi des fours qui profitent d’un jet constant d’air chaud, ou d’autres qui sont basés sur des principes d’induction.

Le site avantage Le principal avantage de l’utilisation d’un four électrique est l’absence de gaz et de flammes et, par conséquent, de tous les risques associés tels que la contamination involontaire des pièces et la possibilité d’incendie.

Cependant, il faut souligner que les fours à gaz disponibles aujourd’hui sur le marché sont totalement sûrs, grâce à la présence de capteurs spéciaux et d’autres systèmes de sécurité qui bloquent l’arrivée de méthane lorsque la flamme s’éteint ou lorsque la porte n’est pas complètement fermée.

S’ensuivent des avantages sur le plan de la cuisson, car les alternatives électriques sont capables de distribuer la chaleur de manière plus uniforme, ainsi que la réduction des factures d’électricité, surtout pour ceux qui peuvent profiter de diverses formes d’autoproduction d’énergie.

Lire aussi :  Guide pour économiser de l'argent sur les déjeuners et dîners de Noël

Types de four électrique

Lorsqu’on est sur le point de mettre à jour ses appareils de cuisine, il est utile de s’informer bien à l’avance sur les caractéristiques du four électrique que l’on va acheter. En effet, il existe différents types sur le marché, comme nous l’avons déjà mentionné :

  • Four statiqueDans le monde de l’électricité, c’est pratiquement l’équivalent du four à gaz classique. Il se caractérise par la présence de résistances électriques, disposées en serpentin, qui chauffent la chambre de cuisson et l’air qu’elle contient. Les aliments sont cuits en absorbant la chaleur présente dans la chambre de cuisson ;
  • Four ventiléÉgalement connu sous le nom de four à convection forcée, il possède toujours des éléments chauffants qui réchauffent l’air, mais aussi des ventilateurs spéciaux qui favorisent sa circulation. Cela garantit une cuisson plus uniforme et, dans certains cas, une réduction du temps de cuisson ;
  • Four à convection à vapeurIl s’agit de l’évolution du précédent four à convection forcée, où la circulation de l’air est combinée à la production de vapeur d’eau, idéale pour toutes les cuissons délicates, les rôtis, les bouillies et pour un effet gril maison.

Combien consomme un four électrique

Factures et veille

Mais combien consomme un four électrique ? Quel est son poids sur le facture d’énergie? Cela dépend beaucoup du type de four installé, de sa classe énergétique et aussi des conditions ambiantes, c’est-à-dire de la température de la cuisine au moment où la cuisson commence.

En considérant une température de cuisson moyenne de 200 degrés et la possibilité d’avoir un appareil d’au moins la classe A, par type tu consommes :

  • De 0,8 à 1,5 kWh pour une heure de cuisson dans un four statique. La consommation est variable car elle n’est pas uniforme : elle est très élevée au début de la cuisson, lorsque l’espace de cuisson lui-même doit être chauffé, puis diminue après une vingtaine de minutes. En considérant les tarifs moyens de l’énergie à l’automne 2022, allumer le four pendant une heure coûtera entre 30 et 45 centimes. En l’utilisant au moins deux fois par semaine, le poids sur la facture sera de 2,4 à 3,6 euros par mois ;
  • Entre 0,5 et 1,8 kWh pour cuisiner une heure dans un four ventilé.consommation similaire pour les fours électriques ventilés. La consommation la plus élevée se situe toujours au début de la cuisson lorsque, en plus des éléments chauffants, il y a aussi l’absorption par les ventilateurs. Cependant, la circulation de l’air optimise la distribution de la chaleur et la forte demande initiale est rapidement réduite. Aux taux actuels, cela entraîne une dépense de 25 à 40 centimes. Pour deux fois par semaine, la charge mensuelle sur la facture se situe entre 2 et 3,2 euros.
Lire aussi :  Heure d'été 2023 : quand elle commence, nouvelles abolition Italie

Il est plus difficile d’évaluer la consommation des solutions de convection à vapeur, car elle dépend de la fréquence à laquelle cette fonction est activée. Cependant, elles restent plus ou moins conformes à celles des fours à convection les plus populaires.

Four électrique ou à gaz ?

Gaz

Sur le front de la consommation, tu économises plus avec un four à gaz ou un four électrique? Il n’est pas facile de répondre à cette question, car tout dépend des prix de l’approvisionnement dans le temps. En général, un four à gaz ne consomme guère plus qu’une cuisinière classique : environ 0,19 et 0,25 mètre cube de méthane par heure.

Il y a encore quelques années, c’était donc une solution très avantageuse de cuire les aliments au méthane, mais la récente crise énergétique a changé la donne. Si l’on considère qu’aujourd’hui un mètre cube de gaz peut coûter entre 1 et 1,5 euro, pour une heure d’éclairage, tu as une dépense qui est presque similaire, voire supérieure, à celle de l’électricité.

Comment réduire la consommation avec le four électrique

Four ventilé

Bien sûr, il est toujours possible de réduire sa consommation d’énergie et donc sa facture en changeant ses habitudes lorsqu’on cuisine et qu’on décide d’utiliser le four. Il existe en fait de nombreuses stratégies pour optimiser la consommation d’énergie :

  • Réduire la températureLa plupart des recettes ne sont pas particulièrement affectées par de petites modifications de cuisson. Par exemple, presque toutes les préparations à 200 degrés peuvent aussi être réalisées à 180. Cela peut sembler peu, mais tu économises 5 à 7% d’énergie à chaque cuisson ;
  • N’ouvre pas le four pendant la cuisson, car cela provoque un changement de la température interne et une forte absorption d’énergie pour la ramener au niveau requis ;
  • Cuisiner plus d’aliments simultanément, surtout si la température et le temps sont similaires, en profitant des différents compartiments du four. Cela permet de réduire la consommation de 50% par rapport à une cuisson unique ;
  • En utilisant le fonction gril uniquement lorsque c’est nécessaire, car elle consomme beaucoup d’énergie ;
  • Éteindre le four quelques minutes avant la fin de la cuisson, car cela permet de maintenir la température atteinte, sans consommer d’électricité supplémentaire.

Comme déjà mentionné au début, le four électrique devient la meilleure solution surtout quand on a la possibilité d’autoproduire de l’énergie, comme avec un système photovoltaïque domestique. Sur le plan environnemental, il est également utile de faire confiance aux fournisseurs d’énergie qui misent sur l’utilisation de sources 100% renouvelables.

Sources