Home Maison & Jardin Comment construire un potager surélevé dans le jardin ou sur la terrasse ?

Comment construire un potager surélevé dans le jardin ou sur la terrasse ?

0
Comment construire un potager surélevé dans le jardin ou sur la terrasse ?

Le surélevé est la solution idéale pour faire pousser des légumes de toutes sortes, en évitant le risque de contamination et en profitant toujours d'un sol très fertile. Les avantages sont en effet nombreux : le sol n'est pas continuellement foulé, l'eau et les autres ressources naturelles sont réduites et les légumes sont plus sains. Mais comment réaliser cela dans le ou sur la terrasse, peut-être avec des matériaux recyclés ?


Comment construire un potager surélevé dans le jardin ou sur la terrasse.

Comment construire un potager surélevé dans le jardin ou sur la terrasse ? C'est l'une des questions les plus fréquemment posées ces derniers temps par les amateurs de jardinage, prêts à révolutionner leur façon de cultiver les légumes et les verdures.

En effet, le potager surélevé garantit de nombreux avantagesen termes de facilité de croissance des plantes et de santé du sol, ce qui garantit des produits de la terre plus savoureux, riches en nutriments et sans contamination.

Mais quelles sont les étapes pour réaliser ce type de potager et, surtout, pourquoi devrait-on toujours choisir cette méthode de culture ? Le potager surélevé est une solution qui répond aux besoins de pratiquement tout le monde.

Il peut être mis en œuvre sur de grands espaces cultivables, comme une grande jardinsoit dans des endroits moins étendus comme un modeste balcon.

C'est une idée polyvalente pour rendre l'autoproduction de légumes accessible à tous, même à ceux qui vivent en milieu urbain. Bien sûr, sur les variétés à planter et leur résistance aux conditions climatiques typiques de ton lieu de résidence, il est toujours utile de demander conseil à la pépinière ou au fournisseur de plantes de ton choix.

Ci-dessous, quelques conseils utiles.

Jardin potager surélevé : qu'est-ce que c'est

Jardin potager surélevé

Comme son nom l'indique, le potager surélevé désigne une parcelle de terrain qui n'est pas cultivée directement au niveau du sol, mais surélevée de quelques dizaines de centimètres.

Pour ce faire, on utilise des récipients spéciaux, littéralement. Sautsqui contiennent suffisamment de terre pour que les plantes puissent prospérer, tout en assurant un drainage optimal de l'eau.

Également connu sous le nom de “Lits surélevés“, les origines des lits surélevés ne sont pas très connues aujourd'hui. Les premières traces historiographiques remontent au Moyen-Âgelorsque des niveaux surélevés ont été construits pour faire pousser des légumes, entourés de clôtures en fer qui étaient également très pointues.

Ce système avait probablement deux objectifs : empêcher le vol de la récolte et, encore une fois, rendre l'accès au potager plus difficile pour les petits rongeurs, reptiles et autres animaux habitués à errer au niveau du sol. Au 18ème siècle, cependant, ces jardins répondaient déjà aux besoins de la ville.

À Paris, par exemple, de nombreux agriculteurs ont utilisé des bacs surélevés pour lancer une production à petite échelle dans des contextes urbanisés, en utilisant du fumier de cheval comme engrais, très répandu à une période historique où les chevaux étaient le principal moyen de transport des humains.

Lire aussi :  comment nettoyer les moustiquaires sans les démonter

Aujourd'hui, ils ont été redécouverts à la fois en à des fins ornementalespour la culture des fleurs, ou pour transformer les espaces cimentés en jardins vertsIls sont beaux à regarder mais aussi à goûter, grâce à la grande variété d'aliments qu'ils peuvent fournir. Mais quels sont les avantages d'un potager surélevé ?

Avantages d'un potager surélevé

Il existe de nombreux avantages qui résultent de la culture d'un potager surélevé, qu'il soit grand dans le jardin ou plus petit sur un balcon ou une terrasse :

  • Un sol plus fertileComme le sol cultivé n'est pas continuellement foulé, on peut bénéficier d'un sol toujours doux et aéré, plus riche en nutriments ;
  • Moins de contaminationComme ces jardins sont surélevés par rapport au sol, le risque de contamination par des produits chimiques qui pourraient avoir été dissous par inadvertance dans le sol est réduit ;
  • Vitesse de croissanceComme la quantité de terre reste assez faible et que le périmètre en bois conserve la chaleur, tu bénéficieras d'une croissance plus rapide. Ce n'est pas un hasard si la culture de cassone est souvent préférée pour la production d'ingrédients destinés à la grande et à la petite distribution : les plats apparaissent plus colorés, parfumés, faciles à faire germer et savoureux au palais ;
  • Moins de ressources gaspilléesLes potagers surélevés sont également parfaits pour réduire le gaspillage des ressources naturelles, par exemple en utilisant moins d'eau que l'alternative canonique, mais aussi moins d'engrais organiques.

Comment construire un potager surélevé

Jardin potager surélevé

Construire un potager surélevé est une opération assez simple, surtout pour ceux qui sont déjà familiarisés avec le… BRICOLAGE et le bricolage. Il nécessite peu d'habileté manuelle, mais surtout de l'ingéniosité, rien qui ne soit pas accessible à tous. Avant de se lancer, il faut toutefois tenir compte d'un certain nombre de facteurs.

Phase de construction préliminaire

La première phase de la construction d'un potager surélevé implique, comme il est facile de le deviner, le planification. Il est en effet nécessaire de prendre des mesures appropriées de l'espace cultivé à créer et, en même temps, d'évaluer son exposition.

Il est toujours conseillé de faire pousser les cultures en plein soleil et, si possible, de profiter des précipitations pour une irrigation sans déchets.

Après avoir évalué la taille, et la hauteur, des boîtes à mettre en place, il faut s'équiper de tous lesnécessaires. Tu auras besoin de :

  • Des planches en bois, également récupérées sur des palettes ;
  • Vernis toxique A pour le bois, fixateur et isolant ;
  • Pieds pour meubles de récupération, en bois ou en métal ;
  • Tessons, gravier et boules d'argile expansée ;
  • Marteau et clous ;
  • Perceuse ou tournevis.

Phase d'assemblage de l'ortho

Palette

Après avoir tout vérifié, nous passons à la phase de montage. La première étape consiste à fabriquer la boîte qui contiendra la terre : en largeur et en longueur, elle peut avoir des dimensions variables, selon l'espace disponible dans le jardin et sur la terrasse, tandis qu'en profondeur, elle peut n'avoir que vingt centimètres.

Lire aussi :  Comment recycler les vieilles cravates : 13 idées

Bien sûr, tout dépend des légumes que l'on choisit : les tubercules comme les pommes de terre ou les racines de différentes sortes, comme les carottes, ont besoin de plus grandes profondeurs.

Nous commençons par construire le le périmètre du caissonen joignant simplement les planches à ta disposition avec des clous ou des vis autotaraudeuses, jusqu'à obtenir une forme carrée ou rectangulaire. À ce stade, tu fixes le fond du caisson, toujours en utilisant des planches ou des palettes avec des clous ou des vis.

Une fois que c'est fait, à l'aide d'un tournevis, le Pieds de meubles pour que le potager puisse réellement être surélevé du sol : comme tu peux facilement le deviner, il faudra en installer un par coin.

Enfin, une couche de vernis fixateur a-toxique ou un apprêt pour le bois, afin que le récipient nouvellement fabriqué ne soit pas soumis à l'action des intempéries et s'abîme en peu de temps.

Cependant, il est important de vérifier les caractéristiques de la peinture et sa compatibilité avec la culture, afin que les solvants ou autres produits chimiques ne contaminent pas le sol.

Phase de fixation

Une fois que la peinture a séché, il peut être utile de réparer le potager surélevé au sol ou à la revêtement de sol de son balcon. Cela permet d'éviter qu'il ne bascule, par exemple à cause de chocs accidentels ou si tu vis dans des endroits excessivement venteux.

Si le potager doit être placé contre un mur, le classique liens fixateursà passer autour des pieds du conteneur, puis à fixer au mur lui-même avec des clous ou des vis de maçonnerie.

Sinon, si les pieds sont en bois, il est possible de percer des trous pour pouvoir installer des crochets de sécurité, qui seront à leur tour fixés au sol avec des vis et des boulons à béton. Si l'on cultive sur le sol, il est aussi possible de stabiliser simplement le potager surélevé en plantant les pieds profondément dans le sol.

Comment installer un potager surélevé

Jardin potager surélevé

Enfin, le potager surélevé devra être préparé pour accueillir les graines et les semis qui donneront une récolte savoureuse dans quelques mois. Tout d'abord, certains Trou dans le fondpour que l'eau puisse s'écouler et éviter la stagnation.

Ensuite, il est rempli d'un mélange de gravier, de tessons, de boulettes d'argile expansée, tous des matériaux connus pour augmenter considérablement la capacité de ruissellement du sol.

Cela fait, il ne reste plus qu'à remplir le caisson avec les sol de son choix : on préfère généralement un sol doux ou moyen, enrichi d'une petite quantité de sable, de tourbe et d'engrais organiques comme le compost ou le fumier.

Sources