Home Développement durable Consommation de radiateurs en fonte, en acier ou en aluminium

Consommation de radiateurs en fonte, en acier ou en aluminium

0
Consommation de radiateurs en fonte, en acier ou en aluminium

Le choix des radiateurs pour la maison dépend des caractéristiques du logement et des modes de consommation. C'est le point de départ pour décider du matériau le plus approprié afin de ne pas gaspiller l'énergie mais aussi d'éviter de souffrir du froid. Les options les plus populaires sont les radiateurs en fonte, en ou en , qui ont des caractéristiques différentes et aussi une puissance calorifique différente.

Le monde des radiateurs est varié mais, heureusement, pas immense : généralement, le choix se porte sur… radiateurs en fonteen acier ou en aluminium. Ce sont trois matériaux différents, mais tous ont des avantages et des inconvénients à prendre en compte. En effet, si l'on veut optimiser les coûts de chauffage et la consommation, on ne peut pas éviter d'évaluer soigneusement les options.

Mais qu'est-ce que cela signifie, quels sont les détails qu'il est important de prendre en compte avant d'acheter de nouveaux radiateurs pour la maison ? La taille, les habitudes d'allumage et d'extinction, l'esthétique, mais aussi la facilité d'installation et d'entretien sont des variables auxquelles il faut se référer pour ne pas faire de mauvais choix.

Personne n'aime l'idée de gaspiller de l'énergie, mais de la même façon, il n'y a pas d'individus prêts à mourir de froid parce que le radiateur est inefficace. Un détail à évaluer, qui concerne les trois types de radiateurs dont nous allons parler, est le dimensionnement des appareils. En général, les grands espaces nécessitent plus de radiateurs ou des modèles plus grands.

En revanche, pour éviter le fameux gaspillage d'énergie, une petite pièce doit être chauffée avec des radiateurs de plus petite taille, à déterminer par rapport à la taille des pièces. Mais rien qu'un chauffagiste ne puisse évaluer pour nous, pour un rendement maximal sans dispersions qui nuisent à l'environnement et à ton porte-monnaie.

Lire aussi :  Les origines du biomimétisme et ses champs d'application
Radiateurs fonte acier aluminium consommation
Source : iStock

Radiateurs en fonte, en acier ou en aluminium : différences, caractéristiques et consommation.

Les mots clés en matière de radiateurs sont “conductivité thermique” et “inertie thermique” des matériaux qui les composent. La première désigne la capacité à transmettre la chaleur, la seconde la vitesse qu'il faut pour l'absorber et la restituer dans le milieu environnant. C'est le point de départ pour comprendre les différences en jeu.

Si nous parlons des métaux, nos esprits vont peut-être s'envoler vers nos études secondaires d'enseignement technique, où nous avons entendu pour la première fois qu'ils sont de bons conducteurs et de mauvais isolants thermiques. En fait, puisque nous parlons d'acier, d'aluminium et de fonte, il convient de rappeler que la conductivité thermique est élevée, même si c'est avec quelques différences.

Radiateurs en fonte

La fonte est un alliage prodigieux qui, par le passé, était utilisé presque exclusivement non seulement pour les appareils de chauffage domestiques, mais aussi pour certains modèles d'ustensiles de cuisine. Elle met beaucoup de temps à chauffer, il faut le rappeler, mais une fois la chaleur emmagasinée, elle a tendance à la restituer lentement et uniformément.

Un radiateur en fonte aura donc besoin de temps pour chauffer, mais restera longtemps à température, même après avoir coupé le chauffage. La fonte est malheureusement un matériau lourd et coûteux, nécessitant des frais d'installation plus élevés, et son esthétique pour certains est trop envahissante et peu moderne.

En termes de consommation, si nous réglons correctement le thermostat, en tenant compte des temps de chauffe techniques du matériau, nous pouvons avoir un bon rendement. Le radiateur dans cet alliage n'est pas adapté si nous avons besoin de chauffer des pièces à la hâte, mais il ne l'est pas non plus si nous vivons peu les espaces, comme cela peut être le cas pour les résidences secondaires.

Lire aussi :  Photovoltaïque ou éolien domestique : qu'est-ce qui est le plus pratique ?

Radiateurs en acier

Comme alternative à la fonte, il existe des radiateurs en acier, qui sont résistants aux chocs et solides, mais légèrement moins lourds que les premiers. L'acier est un matériau qui met moins de temps à chauffer, mais il a aussi une bonne inertie thermique, ce qui signifie qu'il reste à température après l'arrêt de l'équipement.

Mais, comme pour la fonte, on parle aussi d'un matériau qui n'est pas léger, ce qui nécessite une installation spécifique avec des raccords muraux importants. Dans certains cas, un socle au sol est même recommandé pour les plus grands modèles. En revanche, l'acier est facile à trouver dans des versions moins vintage que la fonte, pour des maisons au design plus moderne.

Radiateurs en aluminium

Depuis quelques années, le radiateurs en aluminium sont des options de plus en plus choisies par ceux qui veulent personnaliser leur maison de façon originale. L'aluminium est un matériau léger, facile à travailler et à façonner. C'est pourquoi les radiateurs des magazines sont fabriqués dans ce métal. Mais l'aluminium est-il tout ce qu'il y a de plus brillant ?

Ce qui est bien avec ce métal, c'est qu'il a une vitesse de chauffe presque immédiate, ce qui est génial si on a besoin de chauffer des espaces presque instantanément. Mais son inertie thermique est faible, ce qui signifie qu'il ne conserve pas beaucoup de chaleur. Et puis attention aux traitements : le métal en question craint les chocs et les bosses, mais il s'entend aussi souvent mal avec l'eau de chaux.

Si son installation est simple et l'achat de base peu coûteux, plus que les solutions vues précédemment, il est aussi facile qu'il nécessite un entretien fréquent et spécifique. Mais c'est aussi une bonne option écologique, car l'aluminium est un métal facile à recycler sans perdre en qualité dans le processus.

Sources