Accueil Environnement La pelouse la plus laide du monde pour sauver la planète.

La pelouse la plus laide du monde pour sauver la planète.

26
0

Aucun jardin de couverture ne concourt, comme on l’imagine, pour la pelouse la plus laide du monde. Mais s’il peut faire rire à la première lecture, les objectifs de ce concours original sont écologiques et durables. L’idée, qui a désormais franchi les frontières du vieux continent, a été lancée dans une région de Suède où l’irrigation est soumise à des limites strictes.

Non, sur Country Living, nous ne risquons pas de voir quelque chose de ce genre, pour l’instant La pelouse la plus laide du monde est un titre destiné à devenir légendaire. Mais dépouillé de l’ironie, car, il faut bien l’admettre, c’est un drôle de concours, il n’en reste pas moins une initiative louable. Oui, celle d’un concours visant à sauvegarder l’eau, ressource première de la planète.

Le concours de la pelouse la plus laide a vu le jour sur l’île de Gotland, en Suède, en 2022, afin d’alléger les lourdes restrictions d’irrigation qui y sont imposées. Le premier concours s’est déroulé au niveau local, pour couronner le jardin privé le moins couvrable de la région, victime de l’impossibilité d’irriguer.

En peu de temps, le concours est devenu mondial et en décembre 2023, “La pelouse la plus moche du monde” a été élue, avec la participation de jardins horribles du monde entier. Depuis Gotland, l’esprit a traversé les frontières pour inclure des participations des États-Unis, du Canada, du Royaume-Uni, de la France, de l’Allemagne, de la Suisse, de la Croatie et de l’Australie.

Lire aussi :  Dioxyde de soufre : impact sur l'environnement et la santé humaine

Mais ce qui a mérité la première place, c’est la pelouse stérile et, soyons honnêtes, inécoutable d’une dame de Sanford, en Tasmanie. Nous le répétons, en enlevant la partie risible de la nouvelle, la base de ce concours inhabituel est la préservation des ressources en eau, comme on peut le lire ci-dessous.

La pelouse la plus laide du monde

Le concours de la pelouse la plus laide est une façon originale d’encourager les gens à agir pour le climat sans trop d’efforts. Le défi rend les jardins mal entretenus moins indigestes et invite la société à ne pas se fossiliser sur des pelouses vertes gourmandes en eau, mais à rendre ces espaces plus respectueux de la planète.

L’entretien des pelouses nécessite des millions de litres d’eau par an et des millions de litres de pesticides, qui peuvent altérer le sol, contaminer les sources d’eau, endommager les écosystèmes locaux et présenter des risques pour la santé des humains et des animaux domestiques.

Les prairies réduisent parfois aussi la biodiversité locale car elles limitent les habitats et les sources de nourriture pour la faune et la flore. En effet, certaines espèces se réfugient dans les hautes herbes. En outre, les prairies, en particulier dans les zones urbaines, peuvent contribuer à l’effet d’îlot de chaleur, où de vastes étendues d’herbe fauchée absorbent et retiennent la chaleur, ce qui entraîne des températures élevées.

Lire aussi :  Qu'est-ce qu'un refuge pour animaux et où se trouvent-ils ?

Qui a gagné le prix de la pelouse la plus laide du monde en 2023 ?

Le gagnant du concours Concours de la pelouse la plus laide 2023 était Kathleen Murray de Sandford, en Tasmanie. La pelouse de Katheen a été choisie parce qu’elle mettait vraiment l’accent sur la conservation de l’eau. Et les trous créés par trois bandicoots sauvages, d’adorables marsupiaux nocturnes de taille moyenne, rendaient le paysage encore plus pittoresque.

Dans la pelouse de Kathleen, il y avait aussi des plantes qui étaient devenues brunes à cause d’un manque presque total de soins et de l’arrosage habituel. Pour Murray, ne pas arroser la pelouse n’est pas seulement un bon moyen d’économiser de l’argent, c’est aussi important pour conserver plus d’eau pour sa famille.

Elle récupère l’eau de pluie et dépend de l’eau livrée par un camion-citerne, qui peut mettre jusqu’à deux semaines pour arriver. Dans tous les cas, elle ne gaspille pas l’eau pour son jardin. Pour sa victoire, Katheen a reçu un T-shirt recyclé avec le texte “Fière propriétaire de la pelouse la plus laide du monde” et un diplôme.

Il faut de l’art et de l’engagement pour ce genre de choses.

Via | Gotland