Accueil Environnement Lagotto Romagnolo, maladies les plus courantes

Lagotto Romagnolo, maladies les plus courantes

885
0

Le Lagotto Romagnolo, bien qu’étant une race de chien assez robuste, peut aussi souffrir de diverses maladies. Il y a certaines maladies courantes, non spécifiques à une race, que nous voyons le plus souvent chez les Lagotto, comme l’otite. Et puis il y a aussi certaines maladies congénitales et héréditaires qui sont propres à cette race ou que l’on voit plus souvent chez le Lagotto.


Lagotto Romagnolo, maladies les plus fréquentes

Parmi les races de chiens, certainement la Lagotto romagnolo se situe quelque part entre les races de chiens qui ont tendance à être moins robustes et à présenter plus de maladies (quelqu’un a-t-il mentionné le labrador, le berger allemand, le boxer ou le rottweiler ?) et les races de chiens qui ont en fait tendance à être moins malades.

Cependant, bien qu’il soit assez robuste, ce chien truffier, de chasse et de compagnie a tendance à avoir quelques maladies qui apparaissent avec une certaine fréquence ; il s’agit de maladies congénitales et héréditaires, souvent spécifiques à cette race, et de maladies communes à d’autres races et croisements, mais qui apparaissent souvent chez les Lagotti.

Comment prendre soin des Lagotti Romagnoli ?

Avant d’aborder les principales maladies du Lagotto, voyons voir comment prendre soin de lui. En soi, ce n’est pas un chien trop exigeant. Comme le Caniche, il a tendance à ne pas perdre de poilsmais cela ne t’exonère pas de la nécessité de garder ton pelage propre des feuilles, des brindilles et de la boue.

Une attention particulière doit être portée à oreilles. Comme nous le verrons, les otites sont très fréquentes chez les Lagotti, en partie parce qu’ils ont beaucoup de poils dans les oreilles. D’où la nécessité de nettoyer régulièrement les oreilles, en enlevant le cérumen et l’excès de poils avant qu’ils ne forment d’énormes bouchons et ne déclenchent une otite purulente. Un conseil : étant donné la nature potentiellement impétueuse et têtue du Lagotto, nous te suggérons de l’habituer dès l’enfance. Tenter de le faire chez un chien adulte qui tolère mal ces manœuvres pourrait se transformer en rodéo. Les yeux et le museau doivent aussi être bien nettoyés.

N’oublie pas que le Lagotto ne doit pas être jamais brossé, tu peux tout au plus utiliser un peigne aux dents assez denses pour te débarrasser de la saleté et des nœuds (ils se forment principalement sous les oreilles, sous les aisselles et dans l’aine). Les cheveux doivent rester bouclés.

Lire aussi :  Quelles sont les rivières les plus polluées d'Italie ?

Va cisaillé une ou deux fois par an pour empêcher les poils de s’emmêler, mais jamais tondus.

Lagotto romagnolo : maladies génétiques

Lagotto romagnolo

Le Lagotto romagnolo peut présenter différents maladies génétiques et héréditairese. Il s’agit notamment d’un La maladie de stockage lysosomal (LSD) de Lagotto. Il s’agit d’une maladie de stockage neurodégénérative causée par une mutation génétique récessive. Les sujets homozygotes pour le gène de la maladie développent des symptômes graves, tandis que les sujets normaux et les porteurs (c’est-à-dire les chiens ayant un seul gène muté et l’autre normal) ne présentent aucun symptôme (mais le porteur peut transmettre la maladie à sa progéniture).

Cette maladie provoque symptômes:

  • incoordination motrice
  • nystagmus
  • altérations comportementales se traduisant souvent par de l’agressivité (différente de l’agressivité parfois manifestée par les Lagotti têtus et mal éduqués)

Les maladies de stockage lysosomales provoquent généralement un surdépôt de substances dans les cellules qui, à long terme, entraînent un dysfonctionnement et la mort des cellules dans lesquelles elles s’accumulent, dans ce cas les neurones cérébelleux. La maladie se manifeste entre 4 mois et 4 ans et est très variable. Elle est toujours progressive, les symptômes s’aggravent avec le temps et… il n’y a pas de traitement pour la guérir. Malheureusement, les symptômes ont tendance à devenir si graves que l’euthanasie est souvent nécessaire.

Il existe aussi une forme de épilepsie juvénile du Lagotto romagnolohéréditaire et génétique. Nonobstant le fait que les Lagottos peuvent aussi développer d’autres formes d’épilepsie, pas nécessairement héréditaires mais aussi acquises, cette forme se manifeste chez les chiots dès l’âge de 5-9 semaines. Elle a tendance à régresser vers l’âge de 8-13 semaines. Parmi les symptômes qui se manifestent, il y a :

  • ataxie
  • hypermétrie
  • convulsions

Cette forme est également récessive, donc les chiens malades seront uniquement ceux qui ont les deux gènes mutés.

Nous avons également une forme de atrophie cérébrale héréditaire qui provoque une incoordination motrice et des troubles de l’équilibre chez les Lagotti touchés. Des tremblements continus sont aussi parfois présents.

Il existe également plusieurs maladies oculaires héréditaires ou présumées telles qui peuvent affecter notre Lagotto :

  • Syndrome des défauts oculaires multiples (microphtalmie, œdème cornéen, cataracte)
  • kératoconjonctivite sèche
  • dystrophie cornéenne
  • cataracte
  • dislocation du cristallin
  • dysplasie rétinienne
  • atrophie rétinienne progressive
  • dystichiasis
  • Cils ectopiques
  • entropion
  • persistance de la membrane pupillaire
  • glaucome primaire
Lire aussi :  La pollution aux hydrocarbures et 3 catastrophes environnementales que le monde a peut-être oubliées.

Lagotto romagnolo : maladies courantes

Parmi les maladies courantes du Lagotto Romagnolo nous avons aussi :

  • dysplasie des hanchesJe sais, nous aurions aussi pu le mettre dans les maladies héréditaires, mais comme la dysplasie de la hanche est en fait une maladie multifactorielle, nous l’avons mise ici. Même s’il s’agit d’un chien de taille moyenne, si tu remarques une boiterie arrière suspecte, avec une démarche de lapin et la difficulté du chien à sauter ou à se tenir sur ses pattes arrière, tu peux suspecter une forme de dysplasie de la hanche.
  • dysplasie du coude : si la boiterie est antérieure, n’écarte pas une forme de dysplasie du coude.
  • luxation de la rotule : chez certains chiens de formes congénitales, chez d’autres acquises
  • cataracte : opacification du cristallin qui devient blanc, à ne pas confondre avec la nucléosclérose chez le chien âgé, avec un cristallin grisâtre.
  • otitisLe véritable point faible du Lagotto. Entre les poils d’oreille et les oreilles tombantes, les Lagotto font partie des races de chiens dans lesquelles il est rare de voir un sujet sans otite. Nous recommandons d’emmener le chien chez le vétérinaire avant que l’otite ne devienne purulente (si l’oreille du chien sent mauvais, que la fourrure autour est toute feutrée et grasse et qu’une étrange matière noirâtre sort, l’état est grave).
  • Alopécie automnale des flancségalement connu sous le nom de ameublement: De nombreuses femelles Lagottos, surtout en automne, présentent une forme d’alopécie, également très étendue sur les flancs. Normalement, en examinant le chien, on ne trouve aucune trace de parasites, de champignons ou de dermatite : seuls les poils des flancs sont perdus. En excluant les formes d’hypothyroïdie, si tout est en ordre sur le plan hormonal, les poils auront tendance à repousser d’eux-mêmes au printemps, sans avoir besoin de médicaments.

Étant un chien très vif et curieux, le Lagotto a souvent la folle habitude de d’ingérer des corps étrangers. Il s’agit souvent de ses jouets, parfois de chaussettes, de mouchoirs ou de tout ce qui titille sa fantaisie. Dans ce cas, il est parfois nécessaire, si le chien ne vomit pas le corps étranger, soit de le récupérer dans l’estomac par gastroscopie, soit, s’il est déjà passé au-delà et en cas d’obstruction intestinale, avec une chirurgie, également aux urgences vétérinaires, d’entérotomie.

Sources