Accueil Développement durable Le devoir de diligence en matière de durabilité des entreprises, qu’est-ce que...

Le devoir de diligence en matière de durabilité des entreprises, qu’est-ce que c’est et quels sont ses objectifs ?

26
0

Le devoir de diligence en de durabilité des entreprises est une directive européenne visant à améliorer l'impact des entreprises et de l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement, et à accroître la durabilité environnementale et sociale des grandes entreprises. Voici les exigences et à qui elle s'adresse.

Le Diligence raisonnable en matière de durabilité des entreprises (CSDD) est une directive émise par la Commission européenne.Union européenne qui vise à améliorer la protection de l'environnement et renforcer la le respect des droits de l'homme et des travailleurs au sein des entreprises des pays de l'UE et des entreprises non européennes opérant sur le marché de l'UE. En italien, le CSDD est connu sous le nom de “Directive sur le devoir de diligence en matière de développement durable des entreprises“, où par “diligence raisonnable“Le terme “diligence raisonnable” désigne les activités d'enquête et d'information visant à fournir des données et des rapports sur les normes environnementales et sociales.

La CSDD, publiée en Février 2022, implique le chaîne d'approvisionnement (chaîne d'approvisionnement) des entreprises, qui doivent démontrer qu'elles respectent un certain nombre d'exigences en matière de durabilité environnementale et de normes sociales relatives à la protection des droits de l'homme.

Voyons ce qu'est le devoir de diligence en matière de durabilité des entreprises, quelles sont les exigences à respecter et à qui s'adresse cette directive européenne.

Qu'est-ce que le devoir de diligence en matière de durabilité des entreprises et en quoi consiste-t-il ?

Selon le CSDD, les entreprises et les organisations concernées sont tenues de fournir des informations et des données sur la politique environnementale.les exigences en matière de durabilité et la protection des droits de l'hommeà commencer par ceux des travailleurs.

Cela comprend non seulement les activités menées directement par l'entreprise, mais aussi celles menées par les. les fournisseurs et les autres acteurs.de manière à ce que l'entreprise en question fonctionne de la manière la plus vertueuse possible.

Lire aussi :  Qu'est-ce qu'une technologie propre ?

Pour ce faire, elle doit s'engager à identifier et à évaluer les risques potentiels (environnementaux et sociaux), et doit prendre un certain nombre de mesures pour résoudre ou réduire son impact négatif.. En outre, il devra se conformer aux paramètres et aux normes dans le cadre de l'Accord de Paris sur le climat.

Si une entreprise identifie des irrégularités (d'un point de vue environnemental et/ou social) de la part de partenaires ou de fournisseurs, elle doit mettre fin à toutes les relations commerciales si ces irrégularités ne sont pas résolues.

En outre, si l'entreprise ne respecte pas les directives européennes ou est responsable d'un quelconque dommage, elle devra payer… des pénalités.

Quel est l'objectif du CSDD ?

objectifs de développement durable
Source : iStock

Mais tout compte fait, pourquoi l'UE a-t-elle ressenti le besoin de préparer le nouveau CSDD ? Quel est l'objectif à atteindre ??

Comme nous le savons, l'un des principaux engagements de l'Union européenne est de améliorer la durabilité environnementale dans les pays de l'UE et les pays tiers ayant des activités au sein de la Communauté.

Pour ce faire, il est donc nécessaire d'inciter les entreprises à améliorer leurs politiques.tant d'un point de vue environnemental que social.

L'objectif premier de la CSDD est d'inciter à un modèle économique visant à limiter le réchauffement climatique à 1,5°C. Mais ce n'est pas tout. Pour qu'une entreprise soit réellement “durable”, elle doit droits sociaux et humains de ceux qui en font partie (directement ou indirectement) sont protégés.

Là encore, la protection des droits sociaux doit intervenir à chaque étape du processus de , ce qui implique l'ensemble de la chaîne.

Lire aussi :  Comment conserver les aliments au réfrigérateur pour les garder frais et éviter le gaspillage ?

Avantages pour les entreprises et les consommateurs

La réalisation des objectifs de la CSDD peut produire un certain nombre d'avantages qui touchent à la fois les entreprises et les consommateurs. A une meilleure protection des droits de l'homme et la santé de l'environnement se traduit, en fait, par un certain nombre d'avantages globaux.

Le respect des normes imposées par la directive de l'UE permettra d'augmenter la valeur ajoutée de l'entreprise. la confiance des consommateurs dans les entreprises plus méritantes. Ces dernières bénéficieront également de d'un cadre juridique clairauquel ils peuvent adhérer pour améliorer leurs pratiques en matière de durabilité environnementale et sociale.

Qu'est-ce que le CSRD ?

émissions co 2
Source : iStock

En plus de la diligence raisonnable en matière de durabilité des entreprises, une autre directive digne d'intérêt est celle de la Directive relative aux rapports sur le développement durable des entreprisesplus connue sous son acronyme CSRD. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Ce règlement européen impose aux grandes entreprises et aux PME cotées en bourse de publier… des rapports réguliers sur le développement durableindiquant les risques sociaux et environnementaux à traiter et l'impact des activités de l'entreprise à la fois sur l'environnement et sur les personnes.

Quand est-elle entrée en vigueur et qui est soumis à la CSRD ?

La directive sur les rapports de durabilité des entreprises est entrée en vigueur le 5 janvier 2023.

Les grandes entreprises et les petites et moyennes entreprises (PME) cotées en bourse sont soumises au CSRD, qui doit régulièrement rendre compte de l'état d'avancement des travaux de l'entreprise. pratiques en matière de développement durable.visant à mettre en œuvre des plans plus efficaces d'atténuation du changement climatique en conformité avec les normes européennes de rapport sur le développement durable (ESRS).

Sources