Accueil Développement durable Micro cogénérateurs : ce qu’ils sont et quand ils sont pratiques.

Micro cogénérateurs : ce qu’ils sont et quand ils sont pratiques.

36
0

Les micro-cogénérateurs sont de plus en plus populaires au niveau domestique : ces systèmes permettent de produire en même temps de l'électricité et de la chaleur pour le chauffage ou l'eau chaude. Ils peuvent être alimentés par des combustibles classiques, de la biomasse ou même de l'énergie solaire : ils sont particulièrement adaptés aux ménages qui consomment beaucoup d'énergie.

I micro-cogénérateurs sont de plus en plus populaires au niveau domestique pour la production d'électricité et de chaleur, cette dernière devant être utilisée pour le chauffage ou la production d'eau chaude. Mais leur fonctionnement ces systèmes, dans quelle mesure sont-ils durables et, surtout, quand sont-ils rentables ?

Comme nous l'avons déjà mentionné, les micro-cogénérateurs sont des appareils – petits et moyens, comme leur nom l'indique, afin qu'ils puissent être utilisés au niveau résidentiel – permettant de produire de la chaleur et de l'électricité en même temps. Pas particulièrement répandus, ils attirent de plus en plus l'attention des consommateurs depuis quelques années en tant que source d'énergie alternative pour la maison. Voici quelques informations utiles.

Que sont les micro-cogénérateurs ?

Le terme micro-cogénérateurs identifie des systèmes, utilisés au niveau domestique, pour la production d'électricité. production simultanée de chaleur et d'électricité. Il s'agit de systèmes de combustion, peu différents d'un moteur endothermique courant. Bien que le combustible soit brûlé, il est en fait obtenu :

  • la production d'électricité grâce au mouvement des pistons ou des générateurs ;
  • le captage de la chaleur du combustion, à des fins de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire.

Généralement, les micro-cogénérateurs utilisés au niveau résidentiel ont… des puissances inférieures à 50 kW. On les trouve également sur le marché sous le nom de microgénérateurs, identifiés par l'abréviation. MCHP: Chaleur et électricité micro-combinées.

Types de micro-cogénérateurs

Thermosiphon
Source : Pixabay

Comme il est facile de le deviner, la taille et la puissance des micro-cogénérateurs peuvent varier énormément en fonction des besoins du bâtiment dans lequel le sera installé. Il en existe cependant différents types, en fonction de l'utilisation principale qui en sera faite et du type de combustible :

  • a combustible fossileCes systèmes sont alimentés par les combustibles fossiles les plus courants, comme le diesel ou le méthane ;
  • a biomasseIl s'agit de micro-cogénérateurs qui utilisent la biomasse pour leur fonctionnement, comme le bois, les copeaux de bois, les granulés ou les plaquettes ;
  • a biogazComme leur nom l'indique, ces systèmes s'appuient sur le biogaz pour fonctionner ;
  • a énergie solaireIl s'agit de systèmes particuliers qui, en combinant l'action de panneaux photovoltaïques et solaires thermiques, sont capables de produire à la fois de la chaleur et de l'énergie.
Lire aussi :  Lyocell : ce qu'il faut savoir sur ce tissu respectueux de l'environnement.

En général, les systèmes les plus populaires sont les systèmes à combustible fossile ou à biomasse. Dans ces systèmes, il n'y a pas d'équilibre parfait entre la production d'énergie et de chaleur, mais c'est plutôt la partie thermique qui est la plus efficace. En règle générale, les micro-générateurs domestiques ne garantissent pas la couverture de la totalité de la demande énergétique de la maison, mais… environ 2/3 de l'énergie consommée. par une famille type de quatre personnes. Bien entendu, beaucoup de choses changent en fonction de la taille et de la puissance du système dont on dispose.

Les avantages des micro-cogénérateurs

L'utilisation de micro-cogénérateurs présente de nombreux avantages, tant au niveau de l'électricité produite que pour les systèmes de chauffage domestique. Parmi les plus pertinents, on peut citer :

  • Rendement énergétique élevéComme les microgénérateurs permettent de produire simultanément de la chaleur et de l'électricité, ils sont nettement plus efficaces que les systèmes séparés classiques dans les maisons. De plus, ils sont conçus pour maximiser la production d'énergie et de chaleur, évitant ainsi le gaspillage ;
  • Faible sur l'environnementParce qu'ils utilisent différents types de combustibles, les micro-cogénérateurs ne peuvent pas être considérés comme ayant un impact nul en termes d'émissions modifiant le climat. Cependant, ils ont moins d'impact que les chaudières ou les générateurs d'énergie normaux, à l'exception des systèmes photovoltaïques ;
  • Réduction des coûts énergétiquesComme la production d'énergie et de chaleur est combinée, le poids sur la facture de ces nécessités quotidiennes est divisé par deux grâce à l'utilisation d'un seul appareil. Cependant, pour qu'ils soient vraiment économiques, il faut d'abord couvrir les dépenses initiales liées à leur achat et à leur installation.

En outre, il convient de noter que l'installation d'un microgénérateur peut permettre d'accéder à des incitations fiscales et à des remises, telles que les classiques Ecobonus et Bonus Rénovation.

Lire aussi :  Combien consomme un four électrique

Quand les micro-cogénérateurs sont-ils intéressants ?

Compteurs d'énergie
Source : Pixabay

Les micro-cogénérateurs ne sont peut-être pas une solution idéale pour tous les ménages italiens. En effet, ils répondent à des ebesoins énergétiques assez précis et, enfin, un investissement initial qu'il ne faut pas sous-estimer. Mais combien coûte un micro-cogénérateur ? I prix peuvent varier énormément en fonction du type, de 9 000 pour les systèmes à combustibles fossiles jusqu'à 30 000 pour les systèmes à biomasse. Ces chiffres comprennent toutefois la fourniture de l'appareil, son installation et, si nécessaire, l'adaptation du système existant.

C'est précisément parce que les chiffres sont assez conséquents qu'il est légitime de se demander dans quelles situations les microgénérateurs sont réellement rentables :

  • maisons dans des endroits froidsLes micro-cogénérateurs sont plus efficaces pour produire de la chaleur que de l'énergie. Par conséquent, ils sont excellents pour le chauffage et conviennent donc aux endroits où les températures restent basses pendant de nombreux mois de l'année. Dans les endroits doux ou chauds, en revanche, le besoin de produire est plus important que celui de chauffer, et cette solution ne serait donc pas particulièrement adaptée. Dans ces régions, on utilise plutôt des tri-générateurs, c'est-à-dire capables de produire également de l'air conditionné ainsi que de l'électricité et de la chaleur ;
  • besoins énergétiques élevésLorsque les habitants ont des besoins élevés en énergie et en chauffage, le micro-cogénérateur pourrait être la solution la plus économique, même si l'investissement initial est important ;
  • autoproduction d'énergie impossible à partir d'autres sources.Enfin, les micro-cogénérateurs sont excellents pour tous ceux qui ne peuvent pas autoproduire de l'énergie à partir d'autres sources, comme le photovoltaïque classique. Dans ce cas, le microgénérateur permet tout de même de faire baisser sa facture énergétique et, s'il est associé à un système de stockage, d'utiliser l'énergie produite à tout moment de la journée.

Bien sûr, les micro-cogénérateurs sont d'autant plus pratiques qu'ils sont liés à des réductions et déductions fiscales, qui peuvent être utiles pour récupérer une partie de l'investissement initial qu'ils représentent.