Accueil Développement durable Où jettes-tu les ampoules ?

Où jettes-tu les ampoules ?

49
0

Qu’il s’agisse de vieilles ampoules à incandescence ou des nouvelles ampoules à économie d’énergie, ces matériaux nous confrontent à des doutes hamlétiques sur l’endroit où les jeter une fois leur fonction terminée. Si les composants en verre et en métal peuvent nous orienter vers la poubelle où nous jetons les boîtes de conserve et les bocaux, nous devrons nous arrêter pour éviter les erreurs de collecte. En particulier dans le cas des déchets DEEE.

Il n’est pas toujours facile de comprendre où jeter certains matériaux et si nous nous posons des questions… où jeter les ampoules électriquesnous ne sommes pas les seuls. D’une part, les composants en verre et en métal des anciennes lampes à incandescence peuvent nous induire en erreur. Mais d’autre part, avec les nouveaux modèles à économie d’énergie dans plus de matériaux, l’argument ne s’améliore pas.

Si en effet les premières, qui ne sont actuellement plus commercialisées, suggéraient à tort de les jeter avec les boîtes de conserve et les bocaux de conserve, les secondes nous laissent de sérieux doutes sur la poubelle à choisir. Non, la bonne réponse n’est pas dans celle où l’on jette la poubelle indifférenciée. Mais voyons ci-dessous comment procéder.

Où jettes-tu les ampoules à incandescence ?

On ne les trouve plus dans les magasins, mais dans les vieilles maisons, il peut rester quelques vestiges de la guerre, avec leurs nœuds électrocutés. Il y a ceux qui les recyclent en décorations et ceux qui les regardent en espérant que Thomas Edison apparaisse et suggère où les jeter. Mais si l’esprit n’apparaît pas, il est bon de le fournir d’une manière différente.

Lire aussi :  Produire de l'énergie solaire dans l'espace et la renvoyer sur Terre
Où jeter les ampoules électriques
Source : Pixabay

Alors, où devons-nous jeter les ampoules à incandescence ? Le fait qu’elles soient composées de verre et de métal ne doit pas nous tromper, car la poubelle dans laquelle nous jetons ces deux matériaux n’est pas la bonne poubelle pour l’élimination des déchets lumineux. Même si elles ne font pas partie de la catégorie des DEEE, elles constituent des déchets multi-matériaux et doivent être amenées à… vers les îles écologiques pour être décomposés et éliminés.

On peut aussi les apporter à un magasin d’électricité où ils seront remis au comptoir lorsque nous achèterons de nouvelles ampoules. Le personnel est en effet équipé pour recevoir ces matériaux et suivra la procédure correcte pour stocker ces déchets.

Ce qui est bien, c’est que nous rentrons chez nous avec des ampoules toutes neuves et économes en énergie, qui sont désormais celles vendues partout, mais sans le stress de ne pas savoir où jeter les anciennes.

Où jeter les ampoules LED

Les ampoules LED sont aujourd’hui le choix le plus populaire qui soit, même si l’on trouve encore quelques modèles fluorescents, les fameuses ampoules halogènes. Mais dans les deux cas, l’île écologique est une fois de plus l’endroit sûr où apporter ces matériaux, qui nécessitent une élimination différente.

Lire aussi :  Bonus Windows 2024 : en quoi il consiste et comment en faire la demande.
Ampoule LED
Source : Pixabay

En fait, les halogènes ont une forte teneur en mercure, qui peut être toxique pour l’homme, c’est pourquoi il est important de les traiter correctement et de les conserver intacts. Le mercure est en effet un métal lourd qui peut polluer les sols, mais aussi provoquer des lésions nerveuses, notamment chez les enfants.

Les ampoules à diodes électroluminescentes, en revanche, sont à prendre en considération un déchet DEEEElles contiennent également du mercure dans leurs composants, mais dans une moindre mesure que les lampes halogènes. L’élimination doit se faire, comme indiqué, dans ta déchèterie locale, qui se chargera de traiter ces matériaux dans les règles de l’art.

Si nous voulons éviter le trajet, comme pour les ampoules à incandescence, nous pouvons remettre les anciennes ampoules à économie d’énergie aux revendeurs de matériel électrique. Le décret ministériel 121/2016 ne manque pas de transparence à cet égard.

Dans le cas de très petits objets DEEE, la remise par les ménages doit être considérée comme gratuite. Cela signifie qu’il est possible de remettre une vieille ampoule sans en acheter une nouvelle chez les revendeurs agréés. Mais le bon sens devrait nous inciter à ne pas remettre des montagnes de déchets.

Si nous avons fait le plein d’ampoules et d’appareils électroniques usagés, un tour dans les stations de recyclage s’impose pour nous débarrasser de nos déchets de manière civilisée.

Sources