Home Développement durable Petites éoliennes : 5 choses à savoir sur les systèmes domestiques.

Petites éoliennes : 5 choses à savoir sur les systèmes domestiques.

0
Petites éoliennes : 5 choses à savoir sur les systèmes domestiques.

Les petites éoliennes sont de plus en plus populaires au niveau domestique pour l'autoproduction d'une énergie renouvelable totalement propre. Exploitant la puissance du vent, ces systèmes peuvent garantir une puissance nominale de 1 à 20 kW, assurant ainsi une bonne autonomie par unité familiale individuelle, surtout s'ils sont associés à des systèmes de stockage. Il existe différents types de turbines qui peuvent être installées et, en général, la quantité d'énergie produite est similaire à celle du photovoltaïque domestique.

Le mini-éolien représente une source d'autoproduction d'énergie de plus en plus demandée au niveau domestique, en raison de sa polyvalence et de la possibilité d'une installation conjointe avec d'autres systèmes, comme un système photovoltaïque. Grâce à la puissance du vent, les petites éoliennes produisent de l'énergie qui peut être exploitée immédiatement ou stockée dans des solutions de stockage. Mais ce qu'il faut sur les systèmes domestiques?

Comme pour le photovoltaïque, le petit éolien est aussi une source de d'énergie entièrement renouvelable. L'installation à domicile dépend du type de que l'on habite – pas de contraintes particulières dans les maisons individuelles, plus complexe dans les immeubles collectifs – et surtout de la région. Pour l'Italie, les zones où le rendement est le plus élevé sont les Dolomites et le sud de l'Italie, ainsi que des îles comme la Sardaigne et la Sicile.

Comme on peut facilement le deviner, pour produire suffisamment d'énergie pour ses besoins, il faudra vivre dans des endroits moyennement ventés. Ci-dessous, toutes les informations utiles.

Petit éolien et micro-éolien : définitions et différences.

La première chose utile à savoir est bien sûr de savoir ce qu'est une petite éolienne et quelle est la différence avec le… microéolienne. La micro-éolienne désigne tous les systèmes qui produisent de l'énergie en exploitant la force du vent, grâce à des rotors et des générateurs reliés à des pales. Le fonctionnement est le même que celui des grandes éoliennes que l'on voit souvent dans le paysage, à la seule différence qu'elles sont plus petites en taille et en puissance, de sorte que le système tient sur le toit ou dans le jardin de la maison.

Lire aussi :  Comment éviter le gaspillage alimentaire des fruits et légumes avec quelques règles simples.

Une distinction générale est faite entre :

  • les petites éoliennes: systèmes de turbines d'une puissance maximale de 20 kW ;
  • micro-éolienSystèmes de turbines d'une puissance maximale de 1 kW.

Exactement comme pour le photovoltaïque, les petites éoliennes ont tendance à installer une puissance nominale plus élevée que celle réellement nécessaire, par exemple 6 KW au lieu de 3. Cela s'explique par le fait que la production n'est pas continue et, là encore, par le fait qu'un système suffisamment dimensionné permet d'exploiter l'énergie produite et, en même temps, de recharger les systèmes de stockage.

Pales et positionnement de l'éolien domestique.

Petites éoliennes domestiques
Source : Domaine public via Wikimedia

Le deuxième élément à prendre en compte, cependant, concerne le… types d'installations disponibles aujourd'hui. Fondamentalement, on peut distinguer deux grands groupes :

  • les plantes à axe verticalsont les plus répandues et utilisent le même principe de fonctionnement que les éoliennes ;
  • usines à axe horizontalsont de plus en plus demandées car elles peuvent exploiter le vent dans plus de directions et, surtout, ont des dimensions plus réduites.

Quelle quantité d'énergie les petites éoliennes produisent-elles ?

Bien sûr, le troisième facteur à prendre en compte est le… quantité d'énergie que les petites éoliennes sont capables de produire. D'une manière générale, comme nous l'avons déjà mentionné, les systèmes disponibles au niveau domestique atteignent… jusqu'à 20 kWavec des installations typiques entre 1 et 6 kW. Mais des configurations plus petites existent également, jusqu'à 800 wattsqui peuvent être installés sur le balcon, par exemple, dans le simple but de faire baisser la facture d'électricité.

Il faut toutefois souligner que la puissance nominale du système a peu de chances de correspondre à l'énergie réellement produite, et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord, la production n'est pas continue dans le temps : les petites éoliennes ont besoin d'un vent de vitesse d'au moins 5/6 mètres par seconde pour pouvoir s'activer, de sorte que les jours où il n'y a pratiquement pas de vent, aucune énergie ne sera produite. Ensuite, l'intensité du vent change aussi brusquement, de sorte qu'au cours de la journée, il y aura une alternance de pics de production et d'inactivité. C'est pourquoi, si l'objectif est de devenir indépendant du réseau d'approvisionnement en électricité, il est plus que jamais essentiel de combiner l'énergie éolienne domestique avec un système de stockage par batterie.

Lire aussi :  A quoi servent les batteries d'accumulateurs ?

Combien coûte l'énergie éolienne domestique ?

Mini éolienne
Source : Toby Kellner via Wikimedia

I prix des parcs éoliens varient considérablement, en fonction du type de turbines installées, de la puissance produite et de la complexité de l'installation elle-même.

Un système clé en main – c'est-à-dire comprenant la turbine, l'installation, la pose des câbles et l'onduleur nécessaire – peut nécessiter entre 2 000 et 7 000 euros.pour des puissances comprises entre 1 et 6 kW. Si tu veux ajouter un système de stockage, tu devras ajouter quelques milliers d'euros à la dépense. Il est toutefois utile de savoir que les petites éoliennes peuvent également être incluses dans les incitations conjoncturelles en faveur de l'efficacité énergétique des bâtiments.

Quelle est la durée de vie d'une petite éolienne ?

Enfin, il est également utile d'évaluer la durée de vie d'une petite éolienne. Par rapport à d'autres sources de production, comme le photovoltaïque, la maintenance peut être plus importante en raison de la présence de pièces mécaniques en mouvement. Les pales peuvent se briser sous l'effet des intempéries ou l'éolienne peut nécessiter un entretien cyclique.

Malgré cela, les éoliennes domestiques peuvent durer jusqu'à 20 ans sans perturbations majeures, avec de grandes économies à la fois en termes de dépenses énergétiques et, fait à ne pas sous-estimer, en termes d'émissions modifiant le climat.