Accueil Maison & Jardin Plante de myrtille : culture et soins

Plante de myrtille : culture et soins

372
0

Le plant de myrtille est une variété parfaite pour être cultivée en pot ou dans le jardin. Et pas seulement pour ses fruits savoureux, mais aussi à des fins ornementales : ces spécimens ont un port arbustif et buissonnant, idéal pour embellir les espaces extérieurs du jardin ou décorer les balcons. Mais comment faire pousser le plant de myrtille et quels sont les soins à lui apporter pour qu'il puisse croître luxueusement au fil du temps ? Voici quelques conseils.


Plante de myrtille : culture et soins

La plant de myrtille peut être une solution vraiment originale pour embellir un jardin ou un balcon fleuri. Et pas seulement à cause de ses fruits savoureux, aimés des enfants et des adultes, mais aussi pour… but ornementalAvec son aspect buissonnant et ses petites feuilles vertes, elle décore élégamment les pièces.

Mais quels sont les secrets de la la culture du plant de myrtille et, surtout, comment l'entretenir ? Cultiver des myrtilles, c'est apporter un coin frais de la forêt dans ton jardin ou même sur la terrasse de ta maison.

Et justement parce qu'il s'agit d'une variété de sous-bois, habituée à la fraîcheur procurée par le feuillage des arbres, la culture ne convient pas partout. Elle a besoin de suffisamment d'ombre et, surtout, de températures pas trop élevées.

C'est pourquoi, avant de te lancer dans cette aventure, il est utile de demander conseil à ton fournisseur botanique de confiance. Voici quelques conseils utiles.

Le plant de myrtille : ce que c'est

Des myrtilles qui mûrissent

Le terme commun de myrtille désigne généralement les plantes appartenant au genre… Vacciniumpetits arbustes originaires du nord de l'Europe et qui, au fil du temps, se sont également répandus en Asie et sur le continent américain.

La est depuis longtemps très appréciée en raison de ses fruits violets, de baies bleues ou noires, qui sont consommées à des fins ornementales. Comme on peut facilement le deviner, toutes les espèces de Vaccinium sont choisies à cet effet : les plus répandues et les plus populaires sont les Vaccinium myrtillusla myrtille classique, ou la Vaccinium corymbosumla myrtille américaine.

Comme nous l'avons déjà mentionné, le plant de myrtille a une d'arbusteIl s'agit en fait d'un véritable arbre miniature. Selon les variétés, les spécimens peuvent atteindre une hauteur comprise entre 20 et 60 centimètres : ils ont des tiges érigées et robustes, couvertes de petites feuilles caractéristiques. feuilles ovales d'un vert intense.

La plante produit une fleur singulièredont les pétales sont soudés aux deux extrémités pour donner une forme presque ballon. I fruits sont des baies bleutées ou, plus précisément, des fausses baies, dont la récolte est généralement plus épaisse en juillet et en août, mais aussi dans le courant de l'automne suivant.

A but alimentaireAujourd'hui, la myrtille a trouvé de nombreuses utilisations. Par exemple, elle peut être consommée fraîche, l'une des façons les plus populaires pour son goût inimitable, ainsi que la meilleure façon de se recharger avec ses vitamines, notamment A et C, et ses minéraux utiles.

Lire aussi :  Comment traiter la Monstera Deliciosa Variegata ?

Ce n'est pas un hasard si la myrtille est l'une des baies les plus recommandées pour renforcer les capillaires et régulariser la circulation, grâce à ses anthocyanes. Des compotes et des confitures, des glaçages et des crèmes, ainsi qu'un jus très apprécié sont fabriqués à partir de ce fruit.

Plante de myrtille : comment la cultiver ?

La plante myrtille est une espèce sauvage présente dans de nombreux endroits en Italie, en particulier dans les zones vallonnées et montagneuses du pays, à proximité des bois. Mais elle peut aussi être cultivée en pot et dans le jardin, même si certaines conditions doivent être réunies pour qu'elle pousse de façon luxuriante.

Exigences de la plante

Plante de myrtille, dewberry

Pour assurer une croissance saine du plant de myrtille et espérer une production abondante de fruits, il est nécessaire d'observer certaines… besoins de l'arbuste:

  • ClimatLe plant de myrtille s'est adapté au climat méditerranéen. Il apprécie les températures douces du printemps et de l'automne, mais il est également capable de supporter de moyennes et courtes périodes de chaleur étouffante, comme en été, ou des gelées hivernales. Les phénomènes météorologiques les plus agressifs peuvent toutefois endommager ses feuilles et ses fruits délicats : c'est pourquoi il est toujours utile de prévoir un abri approprié contre le froid et la moiteur ;
  • SolLes plants de myrtilles le préfèrent léger, meuble et drainant, car ils ne supportent pas l'engorgement. Il est également utile que le sol ait un pH légèrement acide et qu'il soit assez riche en nutriments et en composants azotés. Pour cela, une fertilisation cyclique avec du compost est utile ;
  • Exposition au soleilEn tant que variété de sous-bois, la myrtille n'est pas habituée à une exposition constante au soleil, bien qu'elle ne dédaigne pas une bonne lumière. Il faut donc faire attention lorsque l'ensoleillement est excessif, comme c'est le cas lors des journées d'été. Dans ce cas, il est utile d'apporter une ombre moyenne pendant les heures les plus chaudes ;
  • ArrosageComme tous les autres petits fruits, le plant de myrtille aime une bonne humidité et un apport constant en eau. Cela dépend beaucoup de la saison : au printemps et en automne, une pluie normale peut être plus que suffisante, alors qu'en été, il aura besoin d'un arrosage presque quotidien, de préférence aux premières heures du matin ou au coucher du soleil pour éviter que l'eau ne s'évapore trop rapidement.

Culture en pots et dans le jardin

Bleuets, macro

Comme nous l'avons déjà expliqué, en présence de conditions climatiques idéaux le myrtillier est une plante assez simple à cultiver, à la fois en pot qui en jardin. Dans le premier cas, il faut choisir un récipient assez profond : en effet, bien que la plante ne pousse pas particulièrement haut, elle a tendance à développer un système racinaire très dense.

Un lit de gravier, de crocks ou de boulettes d'argile expansée doit être placé au fond du récipient pour augmenter l'écoulement de l'eau, après quoi il doit être rempli de terre molle à texture moyenne, de préférence enrichie de compost ou d'un autre engrais organique.

Lire aussi :  Bougainvilliers : caractéristiques et culture - GreenStyle

En plein champ, en revanche, un creusement préliminaire avec des fertilisation toujours via compostafin que les nutriments soient répartis uniformément dans le sol. Le culture des myrtilles peut se faire à partir de graines, mais c'est rare en raison de la difficulté d'obtenir des germes.

Le moyen le plus rapide est d'acheter la variété choisie en plants, qui peuvent être repiqués directement sur le lieu de plantation. Pour cela, il suffit de faire des trous d'environ 10 à 15 centimètres, là encore en fonction du pot d'origine du semis.

Les espaces vides doivent être remplis de terreau pour assurer une bonne tenue, tandis qu'il est bon de tout humidifier légèrement à la fin de l'opération pour obtenir de la fermeté. La récolte se fait progressivement, en fonction de la maturité des fruits.

Mais quand faut-il procéder à cette opération, lors de la plantation de plants de myrtilles? La période idéale est très longue : de septembre à mai, selon les conditions météorologiques, et de fin juillet à début septembre.

Entretien du plant de myrtille au fil du temps.

Bien sûr, pour assurer une croissance luxuriante et obtenir toujours une récolte abondante, il est nécessaire de prendre soin de la plante au fil du temps. Mais quels sont les travaux d'entretien cycliques nécessaires ?

Soins d'été et d'hiver

Canneberge en hiver

Le plant de canneberge est décidément très vivace et peut traverser toutes les saisons sans trop de problème, alternant des phases d'activité et d'autres de dormance. En été il faudra prévoir des abris adaptés pour que les rayons excessifs du soleil n'endommagent pas les feuilles et les fruits.

Il faut toujours se rappeler, en effet, que cette plante vient du sous-bois : elle est donc toujours habituée à la mi-ombre.

Dans hiverAu lieu de cela, la plante doit être recouverte d'une bâche respirante ou de bois pour éviter qu'un gel excessif ne conduise les arbustes à la mort.

Taille et lutte contre les parasites

Pucerons

En raison de sa nature buissonnante, bien qu'il n'ait pas tendance à trop pousser, le plant de myrtille aura besoin d'être taillé de temps en temps. Pour ce faire, on choisit les rameaux extérieurs et les plus secs, en procédant à une. cisaille stérile et des coupes obliques.

De manière cyclique, et surtout en période estivale, il faudra ensuite vérifier la présence de… parasites. Les myrtilles sont généralement attaquées par les pucerons, les lépidoptères, les cochenilles et les araignées rouges.

On peut lutter efficacement contre ces derniers avec de l'huile de neem ou du savon potassique doux, puis avec des remèdes entièrement naturels. Naturellement, les fruits peuvent être attaqués par des oiseaux de toutes espèces, car ils en sont très friands : pense donc à construire un petit épouvantail.

Sources

  • Vaccinium, myrtille – Wikipédia ;
  • Comment cultiver des myrtilles – RHS.