Home Maison & Jardin Quel est le meilleur remède naturel contre le jaunissement des feuilles ?

Quel est le meilleur remède naturel contre le jaunissement des feuilles ?

0
Quel est le meilleur remède naturel contre le jaunissement des feuilles ?

Le jaunissement des feuilles est un problème très courant auquel les amateurs de jardin et de potager sont cycliquement confrontés. Parfois, il est causé par les conditions environnementales ou des erreurs de soins, comme une exposition sous-optimale au soleil ou un arrosage incorrect. D’autres fois, en revanche, il est causé par l’action de parasites : dans ces cas-là, un remède naturel s’avère utile pour éliminer les insectes et redonner à la plante sa croissance normale.


Quel est le meilleur remède naturel contre le jaunissement des feuilles ?

Quel est le meilleur remède naturel contre le jaunissement des feuilles des plantes? Les amateurs de jardinage et de potager n’en douteront pas : c’est l’un des problèmes les plus fréquents, et aussi les plus difficiles à traiter, qui peut affecter aussi bien les plantes ornementales que les légumes. Mais comment y faire face et, surtout, quelles en sont les causes ?

Comme tu peux facilement le deviner, la soudaine jaunissement des feuilles est le symptôme d’un état malsain de la plante. De l’absence de nutriments suffisants dans le sol à une mauvaise exposition en passant par l’attaque de parasites, les raisons peuvent être nombreuses et variées. Voici quelques conseils utiles pour tenter de ramener la culture à la santé et éviter qu’elle ne dépérisse.

Quel est le meilleur remède naturel contre le jaunissement des feuilles ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, le jaunissement des feuilles des plantes – qu’il s’agisse de variétés ornementales ou de variétés du potager – est toujours le symptôme d’un état de… malaise des plantes. Les remèdes naturels disponibles aujourd’hui sont les plus variés mais, avant de se plonger dans les solutions, il faut évidemment s’attaquer aux causes.

Quelles sont les causes du jaunissement des feuilles ?

En règle générale, le problème du jaunissement des feuilles se manifeste par un dépérissement soudain et brutal des plantes, en dehors des conditions physiologiques habituelles. Surtout pendant les mois d’été, il est plus que naturel que quelques feuilles jaunissent et tombent : tant que le nombre de spécimens concernés est faible, il n’y a pas lieu de s’inquiéter outre mesure. Il en va de même à l’approche de l’automne, lorsque bien sûr la plante entre dans sa phase de dormance et que les feuilles non seulement changent de couleur mais tombent également.

Lire aussi :  Les 10 idées de housses à faire soi-même pour renouveler son téléphone

Lorsque, en revanche, le jaunissement apparaît sans qu’aucune raison physiologique ne le justifie, affectant peut-être la plupart des parties aériennes de la culture, il est nécessaire de rechercher le… causes. Les plus courantes sont :

  • Exposition excessive au soleilIl n’est pas rare que les plantes délicates exposées par erreur à la lumière directe du soleil présentent de nombreuses feuilles jaunes. Il s’agit de feuilles qui ont été littéralement “brûlées” par les rayons du soleil et qui devront donc être retirées afin de favoriser la régénération de nouveaux spécimens. En général, ce problème peut être résolu simplement en déplaçant la plante vers un endroit plus ombragé ;
  • Carences nutritionnellesLe jaunissement est parfois dû à des carences dans le sol en éléments nutritifs essentiels à la croissance luxuriante des plantes. En particulier, il est toujours nécessaire de maintenir des niveaux adéquats d’azote, de magnésium, de soufre, de manganèse, de fer et de potassium : il est donc utile de fertiliser de façon cyclique, même avec des engrais organiques tels que le compost ;
  • Arrosage incorrectUn mauvais arrosage peut également favoriser le phénomène des feuilles jaunes. Lorsque l’apport en eau est trop faible, les feuilles jaunissent et ont tendance à se dessécher. Lorsqu’il est trop important, les feuilles ont tendance non seulement à jaunir mais aussi à se dessécher, en se recroquevillant sur elles-mêmes. Dans ce cas, il est nécessaire d’enlever à la fois les feuilles desséchées et flétries, puis de rétablir un arrosage correct de la plante ;
  • Infestation de parasitesEnfin, de nombreux insectes peuvent provoquer le jaunissement des plantes. Contrairement aux cas déjà énumérés, le jaunissement a d’abord tendance à concerner un point précis de la feuille, puis à s’étendre au cours des jours suivants. Les principaux responsables sont les pucerons, mais aussi les larves de moucherons et les mouches, les cochenilles, les cicadelles et bien d’autres encore. Il arrive que l’action des ravageurs ne soit pas immédiatement détectable : c’est le cas, par exemple, des différentes espèces de nématodes qui peuvent affecter les racines.
Lire aussi :  Mites alimentaires : causes, remèdes naturels pour les éliminer

Remède naturel contre le jaunissement des feuilles : les meilleurs.

L'huile de margousier

Comme nous l’avons vu dans la section précédente, dans la plupart des cas, le jaunissement des feuilles est dû à des problèmes environnementaux ou à… des erreurs de soin des plantes.. Qu’il s’agisse d’un excès d’arrosage ou d’une carence nutritionnelle, rétablir des conditions optimales pour la plante est la solution phare pour dire progressivement adieu au problème.

C’est toutefois une autre affaire si les feuilles jaunes sont dues à une infestation de insectes et les nuisibles. Dans ce cas, les remèdes naturels s’avèrent très utiles : en particulier, le plus efficace provient de l’action combinée de l’huile de neem e savon doux potassique.

L’huile de neem contient un principe actif, l’azadirachtine, qui a un fort effet antiparasitaire : il peut inhiber la reproduction des insectes adultes et bloquer le développement des larves. Le savon mou au potassium, qui a toujours été largement utilisé dans l’agriculture biologique, élimine les parasites sans affecter les autres espèces vivantes, comme les oiseaux ou les animaux domestiques. Pour l’utiliser, on peut essayer une solution de 5 ml d’huile de neem et de 5 ml de savon mou potassique dissous dans un litre d’eau, que l’on pulvérise ensuite sur la plante à l’aide d’une buse de pulvérisation. Avant de procéder, il est toutefois conseillé de tester la résistance de la culture elle-même sur un brin d’essai.

Source :