Accueil Environnement Quelles sont les conséquences du changement climatique sur l’eau ?

Quelles sont les conséquences du changement climatique sur l’eau ?

23
0

Sans trop l'éluder, le a de graves conséquences sur les ressources en eau. La hausse des températures entraîne la fonte des glaciers, ce qui compromet la disponibilité de l'eau douce. Ses répercussions comprennent également les sécheresses (et les incendies), les inondations et l'altération des écosystèmes aquatiques. L'acidification des océans menace la vie marine et la pêche. Et plus encore.

Dans cet article, nous nous attachons à comprendre quelles sont les conséquences du changement climatique sur l'eau. Des conséquences qui affectent à la fois la quantité et la qualité des ressources en eau. Et, de manière indirecte, également notre qualité de vie et notre bien-être puisque, l'eau est indispensable à la survie.
Mais comment, concrètement, le changement climatique affecte-t-il l'eau ?

L'importance de l'eau pour la survie

L'eau est le principal composant des cellules et des tissus du corps humain. Elle est impliquée dans un nombre incroyable de processus biologiques et est fondamentale pour tous les organismes vivants. Elle joue un rôle crucial dans les écosystèmes terrestres et aquatiques : elle favorise la croissance des plantes, régule le climat, soutient la biodiversité marine et terrestre et fournit des ressources vitales pour l'agriculture, la production d'énergie et la consommation humaine. Il va sans dire qu'elle est cruciale pour maintenir en bonne santé l'ensemble de l'écosystème de la Terre, dont font partie aussi bien les plantes que les hommes et les animaux.

Lire aussi :  L'impact environnemental de la mode rapide
Quelles sont les conséquences du changement climatique sur l'eau ?
Source : Pexels

Impacts du changement climatique sur l'eau

Malheureusement, comme nous le savons, cet élément est directement affecté par le changement climatique. Les conséquences de ce phénomène sur les ressources en eau sont nombreuses et variées. Et elles exercent un non négligeable sur les rivières, les lacs, les océans et les sources souterraines. La modification du régime des précipitations, la hausse des températures, la fonte des glaciers et l'acidification des océans ne sont que quelques-unes des conséquences que nous avons évoquées. Ce sont des facteurs qui compromettent la stabilité et la qualité des eaux mondiales. Outre les écosystèmes aquatiques, ces conséquences ont également un impact direct sur la disponibilité de l'eau potable, l'agriculture, la pêche et la sécurité alimentaire.

Si l'on y réfléchit un instant, l'une des conséquences directes du changement climatique sur l'eau vient immédiatement à l'esprit : il s'agit de la… réduction des précipitations. et l'augmentation conséquente des sécheresses dans plusieurs pays du monde. Un phénomène auquel nous sommes de plus en plus habitués et qui provoque une diminution des réserves d'eau de surface et souterraines. Mais aussi les incendies de plus en plus fréquents qui dévastent les forêts et les zones boisées.

À cela s'ajoute l'augmentation des événements météorologiques extrêmes auxquels nous assistons – impuissants – de plus en plus fréquemment : pluies torrentielles, ouragans, inondations, tempêtes violentes. Avec tous les dégâts qui en résultent sous forme d'inondations, de débordements de rivières, d'érosion des sols et de contamination des ressources en eau. Un autre phénomène étroitement lié au changement climatique est leacidification des océans. en raison de l'augmentation des émissions de dioxyde de carbone dans l'atmosphère. Une partie de ce gaz se retrouve directement dans les océans, ce qui perturbe les écosystèmes marins et met en péril la survie de nombreuses espèces.

Lire aussi :  Fonte des glaciers : causes et conséquences

Depuis des décennies, nous entendons parler du la fonte des glaciers et des icebergs, également une conséquence directe du réchauffement de la planète dû au changement climatique. Facteur dont découle l'élévation du niveau de la mer et la salinisation des eaux côtières. Avec les effets dévastateurs sur les habitats côtiers et l'agriculture des zones touchées que cela entraîne.

D'après ce que nous venons de voir, une considération s'impose : la plupart des impacts du changement climatique sont liés à l'eau. En fait, on peut affirmer qu'ils sont étroitement liés. Cela s'explique par les événements météorologiques extrêmes qui la rendent de plus en plus rare, de plus en plus polluée et de plus en plus imprévisible.

SOURCES :