Accueil Développement durable Quels sont les cinq principes de l’économie circulaire ?

Quels sont les cinq principes de l’économie circulaire ?

21
0

L’économie circulaire est un modèle économique axé sur la réduction des déchets et la maximisation de la réutilisation des ressources. Ses principes fondamentaux comprennent l’utilisation de sources renouvelables ou recyclées, le concept de “produit en tant que service” pour promouvoir l’utilisation au lieu de la propriété, l’extension du cycle de vie par une conception modulaire et résiliente, ainsi que la récupération et le recyclage pour promouvoir la réparation et la re-commercialisation des produits.


Quels sont les cinq principes de l'économie circulaire ?

D’une grande actualité, leéconomie circulaire est un modèle économique qui vise à minimiser les déchets et à maximiser la réutilisation des ressources. L’économie circulaire encourage le recyclage, la refabrication et la réparation des produits. Son objectif principal est, par essence, de réduire l’impact sur l’environnement tout en préservant les ressources et en favorisant la durabilité. Elle repose sur une série de principes5 dont, parmi les plus importants, nous développons ci-dessous.

Qu’est-ce que l’économie circulaire ?

Avant de se plonger dans les piliers sur lesquels repose l’économie circulaire, il est utile de s’arrêter un instant sur sa définition. Celle fournie par l’encyclopédie Treccani précise : “Économie basée sur la production et la consommation de biens destinés à être réutilisés.” C’est-à-dire “un système dans lequel toutes les activités, à commencer par l’extraction et la production, sont organisées de manière à ce que les déchets des uns soient transformés en ressources des autres”. Il s’oppose à la modèle économique linéaire basé, au contraire, sur le schéma “extraire, produire, utiliser et jeter” qui repose sur la disponibilité de grandes quantités de ressources facilement accessibles mais bon marché.

Lire aussi :  Le verre chromogène est-il l'avenir de la construction écologique ?

Ses avantages sont importants : le réutilisation et le recyclage des produits que ce modèle économique envisage permet de réduire l’utilisation des ressources naturelles et de préserver les habitats et les paysages. Ainsi que la biodiversité. Il est également lié à une réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Quels sont les cinq principes de l'économie circulaire ?
Source : Pexels

Quels sont les principes de l’économie circulaire ?

D’accord, mais quels sont les principes principes clés de l’économie circulaire ? Tout d’abord, la réduction de la consommation de matières premières, la conception de produits ayant un cycle de vie plus long et, enfin, le recyclage. L’économie circulaire se concentre non seulement sur l’utilisation des ressources naturelles et renouvelables, mais aussi sur l’amélioration du capital naturel en régénérant les écosystèmes. Elle encourage également une plus grande rotation des produits et de leurs composants. Mais ce n’est pas tout. Ce modèle de production et de consommation repose sur des critères indispensables : cinq des principes fondamentaux sont :

  1. L’efficacité des ressourcesc’est-à-dire la mise en œuvre de mesures visant à contrôler la façon dont les ressources sont utilisées et à éviter le gaspillage.
  2. Protection de l’environnement. Ce modèle économique est étroitement lié au concept de développement durable et la durabilité, en mettant l’accent sur la préservation de l’environnement. C’est pourquoi l’un de ses objectifs est de s’attaquer aux causes du changement climatique.
  3. Gestion des déchets. Avec la protection de l’environnement, c’est un principe proche du cœur de l’économie circulaire. Une bonne gestion des déchets permet de prévenir la pollution et l’épuisement des ressources, dont le cycle de vie est ainsi prolongé. Sous la devise “créer, utiliser, redonner”.
  4. Économie de partage (c’est-à-dire les plateformes de partage). Il s’agit de plateformes qui mettent en relation les propriétaires de produits avec des personnes ou des organisations intéressées par leur utilisation. Cela permet d’éviter qu’ils restent inutilisés et encourage l’accès partagé ou la copropriété.
  5. Extension du cycle de vie. En contraste total avec le modèle traditionnel “jetable”, elle consiste en l’extension susmentionnée de la durée de vie utile d’un produit grâce à une conception, un entretien et une gestion des ressources soignés. Il vise essentiellement à maximiser la valeur d’un produit en encourageant sa réparation, son amélioration et sa refabrication.
Lire aussi :  Qu'est-ce qu'une pergola bioclimatique et quels sont ses avantages ?

SOURCES