Accueil Maison & Jardin Qu’est-ce que le désencombrement et comment le faire ?

Qu’est-ce que le désencombrement et comment le faire ?

750
0

Le désencombrement n'est pas seulement une façon de ranger sa maison, c'est une façon de réorganiser sa maison, son espace et sa vie. Éliminer le superflu devrait devenir notre “mode de vie”, un mantra qui nous aide à rester en harmonie. Voyons quelques règles simples pour désencombrer et se débarrasser de ce qui n'est pas nécessaire, afin de faire de la place pour ce qui est vraiment important.


Qu'est-ce que le désencombrement et comment le pratiquer pour améliorer sa maison et sa vie ?

Le dictionnaire de Cambridge définit le désencombrement comme l'action de éliminer les objets inutiles d'un lieu donné, afin de le rendre agréable, confortable et fonctionnel. Un synonyme pour ce mot ? “Simplifier“un terme que nous aimons beaucoup.

Dans un monde où les objets, le social, les listes de choses à faire, les fichiers numériques, les courriels, les vêtements jetables et autres accessoires inutiles semblent avoir pris le dessus sur nos vies, la pensée de réduire tout à l'essentiel peut éveiller un sentiment magique de bien-être.

Tout collectionner objets inutiles trouvés dans la maison, évaluer leur utilité réelle et les éliminer le surplussans se laisser piéger par le “trop”.et si“mais en même temps sans se laisser entraîner par l'impulsion frénétique de vider complètement sa maison, peut avoir un effet régénérateur.

Avec cette simple activité, vous pouvez éliminer l'inutile, le superflu, pour ne faire ressortir que ce qui a réellement une valeur ou une fonction dans votre vie.

Qu'est-ce que le désencombrement ?

Source : Pexels

Mais tout compte fait, ce qu'est le désencombrement? D'un point de vue littéral, le mot “désencombrer” est le contraire de “désordre(“clutter”). Ce terme peut être traduit par le mot italien “réorganiser“mais sa signification est beaucoup plus large et profonde.

Désencombrer ne signifie pas seulement “faire les lits et ranger les objets éparpillés dans la maison”. Il s'agit de remettre de l'ordre dans sa maison et dans sa vie”.en éliminant ce qui n'est pas nécessairepour faire de la place à ceux qui doivent réellement “habiter” la maison, c'est-à-dire les gens.

Le désencombrement est étroitement lié à la psychologie et à la le bien-être émotionnel et mental de la personne dans son environnement.

Désencombrement : la bonne motivation pour le faire

Source : Pexels

Lorsque les objets dans la maison commencent à être trop nombreux et qu'ils commencent à nous submerger et même à nous angoisser, eh bien, cela signifie vraiment qu'il est temps de “simplifier“.

Essayez d'y penser, inconsciemment nous concevons nos environnements domestiques comme étant une sorte d'immense garde-robe dans laquelle on range toutes sortes d'objets : des vêtements, des montagnes de chaussures, des livres qu'on ne lit pas et qu'on ne lira jamais, des brochures, des enveloppes, des bijoux qu'on n'utilise pas et je ne sais quoi encore.

Tu connais ce sentiment que tu éprouves lorsque tu ouvres une porte pour ramasser un objet et que trois autres tombent par terre, dont tu ne te souvenais même pas qu'ils étaient en ta possession ? C'est vraiment frustrant, tu ne crois pas ?

Lire aussi :  Comment recycler les capsules de café

En fait, notre maison devrait être un endroit où nous pouvons nous débarrasser du stress de la vie quotidienne, un endroit relaxant et agréable où nous pouvons recharger nos batteries émotionnelles et physiques. Un endroit où vivre en parfaite harmonie avec son environnement.

Ce n'est pas toujours le cas.

Avoir “trop de tout“peut avoir des conséquences négatives sur le bien-être psychologique et physique. Éliminer le superflu pour faire de la place à ce qui est vraiment important, c'est en quelque sorte faire de la place pour nous-mêmes.

Pourquoi est-il si agréable de jeter des choses ?

Le désencombrement nous aide à vivre dans des environnements plus confortableset cela peut déjà produire un sentiment de bien-être. Pensons, par exemple, au plaisir de sortir un jean de l'armoire sans avoir à le chercher parmi les dizaines de vêtements que l'on n'a pas portés depuis des années.

Que l'on veuille l'appeler ‘faire de l'espace“Le concept ne change pas : il s'agit d'éliminer ce qui n'est pas nécessaire dans notre maison, non pas pour faire de la place à d'autres objets, mais pour rendre les pièces plus vivables, plus fonctionnelles et plus relaxantes pour ceux qui y vivent.

En termes plus pratiques, avoir moins de choses dans la maison peut donner l'impression que les pièces sont plus grandes et nous permettre de mieux “respirer”. Nous aurons moins de choses à nettoyermoins d'objets à empiler, comme si on jouait à Tetris, moins de choses à organiser et à dépoussiérer, moins de dépenses à engager.

Si tu pensais acheter une nouvelle commode pour ranger tous tes vêtements, dont tu n'utilises peut-être que 40 %, tu sais maintenant ce qu'il te reste à faire : désencombrer.

Désencombrement : comment commencer ?

Source : Pexels

Si tu as décidé de désencombrertu te demandes probablement ce qu'il faut “jeter” pour mettre de l'ordre. Mais comment fait-on pour désencombrer ? Ce processus nécessite un peu de organisation et méthode. Il ne suffit pas de jeter tous les vêtements en vrac sur le lit et de choisir ceux que l'on garde et ceux que l'on “jette”.

Tout d'abord, essayez d'entrer dans chaque pièce de votre maison, observez chaque espace avec un esprit ouvert et objectif, puis identifiez les objets qui encombrent l'espace sans apporter de bénéfice ou d'avantage réel.

Il peut s'agir de vêtements, de chaussures, d'accessoires, d'appareils que vous n'utilisez jamais, de nourriture, de conserves, de vieux reçus et factures, de photos, de bibelots, de vieilles faveurs, de télécommandes qui ne fonctionnent pas, de vieilles souris cassées rangées dans le tiroir parce qu'elles pourraient peut-être servir de pièces de rechange, n'est-ce pas ?

Après avoir fait un tri mental de tout ce qui doit être retiré de la maison, essaie de mettre en œuvre l'un des conseils suivants pour le désencombrement.

Se débarrasser du superflu 5 minutes par jour

Tu peux commencer désencombrer 5 minutes par jourpas plus. Tu serais surpris de découvrir combien d'objets inutiles tu peux trouver dans ta maison en si peu de temps.

Lire aussi :  Comment créer une petite serre à fleurs bricolée

Éliminer 2 objets par semaine

Essayer de supprimer un ou deux objets par semaine. En un an, tu auras éliminé de 50 à près de 100 objets devenus inutiles.

Désencombrement de la garde-robe

Lorsque tu désencombres ta garde-robe, essaie d'appliquer la méthode “règle des 90/90“par les auteurs de The Minimalists, Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus.

Si tu cherches à si tu dois ou non garder une robe, pense aux 90 derniers jours : l'as-tu portée au cours des trois derniers mois ? La réponse est non ? Ensuite, pense aux 90 prochains jours : vas-tu porter cette robe ? Si la réponse est à nouveau négative, tu sais déjà ce qu'il te reste à faire.

Un objet entre, un autre sort

Une autre règle pour un désencombrement simple est que pour chaque nouvel objet qui entre dans la maison, un autre doit être enlevé, de sorte que équilibrer les piècessans créer une montagne d'objets dans la maison.

Que faire des objets dont on ne veut plus ?

Petite précision : lorsqu'on parle de désencombrement, on utilise souvent le terme “jeter” o “supprimer“.

Je préfère personnellement l'expression “lâcher prise“ce qui ne signifie pas jeter à la poubelle des objets encore en très bon état, mais plutôt les donner à des amis ou à des parentsles donner à des associations caritatives ou les vendre d'occasion.

Pourquoi ne puis-je pas désencombrer ?

Source : Pexels

D'après ce qui a été dit jusqu'à présent, on pourrait penser qu'il est facile de désencombrer. Il y a la règle des 90/90 et celle des 5 minutes : quoi de plus facile ?

En fait le désencombrement n'est pas simplemais surtout, il n'est pas à la portée de tout le monde.

Nous sommes habitués à vivre dans l'idée que, qui sait, un jour cet objet “x” pourrait être utile.

Dès que j'aurai perdu 10 kilos, je me féliciterai de ne pas avoir “lâché” mon blouson noir.

Quand j'aurai le temps de faire du sport à la maison, je serai contente d'avoir gardé ce cuissard.

Quand mon ordinateur tombera en panne, je serai content d'avoir gardé mon vieux PC, que j'avais mis de côté justement parce qu'il ne fonctionnait plus très bien.

Ceux qui ont l'habitude de penser ainsi peuvent avoir quelques des difficultés à se défaire de leurs objets. Si vous aussi vous faites partie de ces personnes qui ne jettent rien, ou presque, parce que “on ne sait jamais, on peut en avoir besoin un jour“, essayez de changer votre point de vue.

Remplis-tu tes armoires, tes placards et toute ton existence d'objets qui, qui sait, te serviront peut-être une fois de temps en temps, peut-être dans 10 ou 15 ans, valent-ils vraiment la peine ? Un petit truc : il est plus facile de désencombrer si l'on pense à ce que l'on veut vraiment garder, plutôt qu'à ce que l'on est prêt à abandonner.