Accueil Mobilité Qu’est-ce que le tourisme durable et comment y parvenir ?

Qu’est-ce que le tourisme durable et comment y parvenir ?

38
0

Qu'est-ce que le ? Pour répondre à cette question, nous devons d'abord identifier les comportements qui rendent nos voyages “non durables” pour les communautés et l'environnement. Le trafic, les dommages causés aux habitats naturels et l'épuisement des terres ne sont que quelques-unes des conséquences du tourisme de masse. Rendre nos vacances plus durables sera essentiel pour l'environnement et pour les générations d'aujourd'hui et de demain.

Qu'est-ce que le tourisme durableet comment pouvons-nous le réaliser nous-mêmes, pendant nos vacances ? Pour pouvoir parler de “durabilité“dans le secteur du tourisme, il faut d'abord comprendre quelles sont les pratiques qui font du tourisme un “marché” souvent profondément non durable.

Tu as sans doute déjà flâné dans les rues de Taormineen Sicile, et ne pas pouvoir marcher plus d'un demi-mètre sans avoir à se frayer un chemin parmi les centaines de touristes qui envahissent cette jolie ville en été.

Ou peut-être as-tu essayé d'admirer le ponts de Veniseavec peu de succès, car ils étaient littéralement envahis par des visiteurs venus du monde entier.

En traversant nos frontières, tu as peut-être remarqué à contrecœur que la visite des Boqueria à Barcelone peut s'avérer être une entreprise loin d'être simple, et que prendre une photo panoramique de la Boqueria peut s'avérer être une entreprise loin d'être simple. Santorin n'est pas aussi facile qu'il n'y paraît, surtout si tu choisis de visiter ces lieux pendant la période dite ‘.haute saison“.

Les effets du tourisme “non durable

touristes sur la plage
Source : Pixabay

Des routes surchargées et engorgées par la circulation, déchets abandonnés sur les trottoirs, perturbation de la faune et de la flore locales. destruction d'habitats entiers.plages polluées, touristes clamant à toute heure du jour et de la nuit, exploitation incontrôlée des ressources, hausse des prix (y compris les loyers) : c'est ce que, chaque année, les habitants de certaines des destinations les plus visitées de notre planète sont contraints d'endurer, destinations qui sont victimes de ce que l'on appelle ‘surtourisme” ou surpopulation touristique.

Lire aussi :  Réserve de faune de Vendicari : histoire et choses à voir

Outre les désagréments évidents pour la vie quotidienne des habitants, cette situation peut entraîner de graves… à l'environnement.la mise en danger de la précieuse biodiversité du lieu.

C'est là qu'intervient le “tourisme durable”, un concept qui s'est imposé dans les années 1980 et 1990, lorsque le… effets délétères d'un tourisme de masse effréné.

Qu'est-ce que le “tourisme durable” et qu'entend-on par là ?

Il existe plusieurs définitions du “tourisme durable”. En quelques mots, cette expression indique l'adoption de pratiques “durables”. à la fois par les touristes et par les autres acteurs impliqués dans le secteur des “voyages”.

En voulant creuser davantage, nous pourrions emprunter l'explication proposée par le Programme des Nations Unies pour l'environnement et par leOrganisation mondiale du tourisme des Nations Uniesselon lequel le tourisme durable doit prendre en compte l'impact économique, social et environnemental des voyages, à court et à long terme.

Il devrait donc s'agir d'une façon de voyager qui tient compte des besoins des voyageurs, mais qui protège avant tout l'environnement, les activités et la vie des communautés “d'accueil”.

Lire aussi :  Parc national de Yasuní : esquisse de l'oasis la plus riche en biodiversité de la planète.

Un tourisme, en somme, fait pour enrichir et non pour appauvrir le territoire. Une “nouvelle” façon de voyagerqui vise à réduire l'impact négatif du tourisme et à aider à préserver les écosystèmes, les terres et les communautés locales.

touristique
Source : Pixabay

Que fait le touriste durable ?

Maintenant que nous savons ce qu'est le tourisme durable et combien il est important de mettre en œuvre le changement le plus tôt possible, il ne reste plus qu'à… passer des mots à l'actionQue pouvons-nous faire, concrètement, pour devenir des “touristes durables” ?

Par le passé, nous avons déjà proposé un certain nombre d'idées pour rendre les vacances durables et respectueuses de l'environnement et des personnes vivant dans certaines des destinations touristiques les plus populaires au monde. Pour que le tourisme devienne véritablement “durable”, les besoins des voyageurs et des habitants doivent être respectés de la même manière. Il faut donc adopter des pratiques vertueuses pour préserver le patrimoine culturel et naturel des lieux. Donnons quelques exemples :

  • Privilégier transport durable
  • Opter pour le alimentation locale
  • Soutenir les entreprises locales
  • Pour tes voyages, choisis des destinations vertes à faible impact environnemental.
  • Choisis un hébergement qui adopte des politiques respectueuses de l'environnement
  • Ne laisse pas de déchets dans la rue
  • Ne trouble pas l'ordre public.

De tout petits gestes qui permettront de préserver la beauté de tes lieux préférés, pour le bien des habitants, de la planète et des générations futures.