Accueil Développement durable Qu’est-ce que l’éco-conception : les TOT règles de la conception durable.

Qu’est-ce que l’éco-conception : les TOT règles de la conception durable.

20
0

Il s’agit d’une approche du design orientée vers la durabilité environnementale. Parmi les règles qui décrivent cette démarche, on peut citer : la préférence pour l’utilisation de matériaux durables, en priorité recyclables ; l’efficacité énergétique par la promotion d’une consommation réduite tout au long du cycle de vie du produit. Viennent ensuite la durabilité et la longévité : on encourage ici la création d’objets robustes et réparables. Enfin, la recyclabilité, l’élimination et l’impact social.

L’éco designou le design durable (conception pour la durabilité en anglais)est une approche adoptée dans le monde du design et orientée vers la durabilité environnementale. Elle représente un type d’économie qui, en plus d’évaluer l’aspect production, prend en compte l’impact que le produit aura sur l’environnement. Et ce, durant tout le cycle de vie, de la production à l’élimination. L’éco-conception est soumise à certaines règles imposées par les autorités. Ci-dessous, nous les analysons plus en détail, en examinant ce que l’on entend précisément par . conception durable.

Qu’est-ce que l’éco-conception ?

Souhaitant apporter une définition claire, nous citons celle donnée par le dictionnaire Treccani. Pour ce dernier, l’éco design est un “modèle théorique de développement économique qui prend en considération l’activité productive en évaluant à la fois les bénéfices tirés de sa croissance et l’impact environnemental causé par la transformation des matières premières.”

En clarifiant les signification de l’éco-conception durable, il est bon de préciser comment actuellement les fabricants européens d’appareils électroménagers tels que les réfrigérateurs, les ordinateurs, etc. sont déjà tenus de respecter des normes, tant en termes de réduction de la consommation d’énergie qu’en termes de réduction de l’impact sur l’environnement. Et ce, dès la phase de conception puisque, comme le précise également John Thackaral’un des principaux experts en matière de durabilité, “80 % de l’impact environnemental des produits (…) est déterminé au stade de la conception”. L’Union européenne, afin de poursuivre son succès dans ce domaine, a l’intention de mettre en œuvre des normes d’écoconception pour presque tous les produits.

Lire aussi :  Micro cogénérateurs : ce qu'ils sont et quand ils sont pratiques.

(embed)https://www.youtube.com/watch?v=QIh1cmwxsAA(/embed)

Quand l’éco design est né

L’éco design a réellement pris son essor dans les années 1990, lorsqu’il y a eu une prise de conscience des effets qu’un produit peut avoir sur l’environnement. Les premiers à critiquer la dégradation de l’environnement due à l’expansion de l’activité industrielle ont cependant été les membres du mouvement artistique et artisanal dès la fin des années 1900. Si les premières prises de position sur les problèmes environnementaux ont eu lieu à la fin des années 1960 et au début des années 1970 par un certain nombre de représentants de l’industrie, qui ont attiré l’attention sur les responsabilité du concepteur sur le sujet de la consommation. Si l’on remonte aux années 1990, c’est à cette époque que la notion de cycle de vie a été introduite pour évaluer les produits tout au long de leur vie.

Qu’entend-on par développement éco-durable ?

Tout simplement la création de produits ou de processus qui répondent aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. C’est un concept très large qui englobe les aspects économiques, sociaux et environnementaux, et qui cherche à trouver un équilibre entre les besoins humains et le respect de l’environnement.

Lire aussi :  Classement des provinces les plus agréables à vivre 2023
Qu'est-ce que l'éco-conception les 5 règles de la conception durable
Source : Pexels

Qu’est-ce que la conception durable ?

Dans le prolongement du concept précédent, le design durable est un processus créatif qui intègre les principes de l’éco-conception dans le but de minimiser l’impact sur l’environnement, d’optimiser l’efficacité énergétique et de promouvoir les matériaux recyclables et les processus de production respectueux de l’environnement. À cet égard, à ceux qui demandent quels sont les matériaux utilisés par l’éco-conceptionnous répondons qu’il s’agit notamment du liège, du bois, du jute, du bambou, du linoléum et de l’aluminium.

Les 5 règles du design durable

Le Conseil européen a adopté sa position sur la proposition de règlement établissant des lignes directrices pour la fixation d’exigences en matière d’écoconception applicables à certains groupes de produits. L’objectif est que ces derniers soient économes en énergie et en ressources, mais aussi “plus durables, fiables, réutilisables, évolutifs, réparables et recyclables, et plus faciles à entretenir”.

Parmi les règles auxquelles se réfère l’éco-conception durable, on peut citer les suivantes :

  1. Matériaux durablesc’est-à-dire privilégier les matériaux recyclables, respectueux de l’environnement et d’origine durable.
  2. Efficacité énergétiqueEn bref, la promotion de produits qui minimisent la consommation d’énergie lors de la production, de l’utilisation et de l’élimination.
  3. Durabilité et longévitéPrivilégier les produits durables, résistants et facilement réparables afin de prolonger leur durée de vie.
  4. Recyclabilité et éliminationPlanifier le cycle de vie du produit en tenant compte de l’ensemble du processus d’élimination, du recyclage et de la réduction des déchets.
  5. Impact socialLes aspects sociaux et éthiques tout au long de la chaîne de production doivent être pris en compte, et non des moindres.

SOURCES :