Accueil Santé Remèdes pour un cou bloqué qui aident immédiatement

Remèdes pour un cou bloqué qui aident immédiatement

837
0

Tout le monde a connu, au moins une fois dans sa vie, un cou bloqué ou une sensation désagréable de raideur dans les mouvements. Dans la plupart des cas, le problème est dû à une mauvaise posture ou à un traumatisme, voire au stress. Il existe de nombreux remèdes naturels pour débloquer le cou, mais il faut d’abord apprendre à identifier la cause du trouble.


Des remèdes de grand-mère pour un cou bloqué qui aident immédiatement

La raideur de la nuqueou la sensation d’avoir le cou coincéest un symptôme aussi courant qu’inconfortable et douloureux. Il s’agit de l’une des affections les plus courantes, qui peut toucher les adultes, les enfants et les personnes âgées. Il t’est probablement arrivé récemment de te réveiller le matin avec le cou coincé d’un côté.

Le plus souvent, ce trouble est causé par une mauvaise posture. Elle n’est que rarement liée à des problèmes de santé sous-jacents qu’il ne faut pas sous-estimer.

Lorsque l’on parle de torticolis, on fait en réalité référence à un large éventail d’affections et de symptômes possibles. La raideur, souvent appelée “torticolis”, peut s’accompagner d’une douleur ou d’une sensation d’engourdissement. Il est possible de ressentir des spasmes musculaires ou d’autres symptômes qui, bien que gênants, peuvent aider à identifier la source du problème.

Dans cet article, nous verrons pourquoi le cou se bloque et quelles sont les causes de ce blocage. Les remèdes de grand-mère et non pour réduire la douleur et améliorer la capacité de mouvement.

Cou bloqué : symptômes

Un cou soudainement bloqué peut s’accompagner d’un certain nombre d’autres plaintes très gênantes. Le premier symptôme lié à un cou bloqué est sans aucun doute une sensation de douleur intense qui peut s’étendre aux épaules et aux bras. Mais voyons quels sont les autres symptômes à reconnaître :

  • Difficulté à bouger la tête et le cou
  • Amplitude de mouvement réduite par rapport à la normale
  • Douleur intense au niveau du cou
  • Cou, épaules et bras engourdis
  • Spasmes musculaires
  • Maux de tête qui ne passent pas.

Cou bloqué : causes

Source : Pexels

La raideur de la nuque est un problème qui peut survenir de manière sporadique et occasionnelle, ou avec une certaine fréquence. Dans le second cas, le problème peut être chronique.

À l’origine de ce trouble, on trouve de nombreuses causes possibles. Dans la plupart des cas, un blocage du cou est un problème tout à fait temporaire qui ne doit pas susciter de grandes inquiétudes.

En effet, comme nous le verrons, la plupart du temps, ce trouble ne nécessite que quelques jours de repos, des massages, des exercices ciblés et, si nécessaire, la prise de médicaments. médicaments en vente libre. Ce n’est que dans de très rares cas qu’un blocage du cou peut être le symptôme de maladies ou d’affections graves, qu’il est bon de connaître et de ne pas sous-estimer.

Parmi les causes les plus courantes de raideur de la nuque, on trouve :

  • La posture incorrecte, même pendant le sommeil
  • Problèmes musculaires et ligamentaires
  • Blessures ou traumatismedus, par exemple, à des activités sportives ou à des accidents de voiture (coup du lapin)
  • L’arthrite, une affection qui provoque des douleurs et une inflammation des articulations.
  • Le stressLe stress est une sensation qui peut être à l’origine de raideurs et de douleurs.
Lire aussi :  Compléments alimentaires pour les yeux : 8 plantes et remèdes pour améliorer la vue

Dans ce cas, il peut être utile de prendre rendez-vous avec un orthopédiste ou un kinésithérapeute, surtout si la douleur est très intense et ne disparaît pas au bout d’un ou deux jours au maximum. Consulter également le médecin si les douleurs cervicales s’accompagnent de maux de tête et de douleurs musculaires. d’engourdissement ou des picotements, en particulier si tu as récemment subi une blessure ou été impliqué dans un accident.

Que faire en cas de blocage du cou ?

Si l’on présente les symptômes typiques d’un cou bloqué, que peut-on faire pour soulager la douleur et améliorer la souplesse et les mouvements ? Il existe de nombreux remèdes qui peuvent aider à soulager l’inconfort. Voyons quelles sont les approches les plus efficaces :

Repos

Si le problème est causé par une mauvaise posture, par exemple si tu as travaillé pendant de nombreuses heures devant l’ordinateur avec la tête penchée de manière non naturelle, quelques jours de repos peuvent aider à soulager le symptôme.

Médicaments

Sur les conseils du médecin traitant, des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent également être utiles pour réduire les douleurs cervicales, AINSqui aident réduire l’inflammation et soulager l’inconfort. Parmi les médicaments les plus utilisés pour traiter ce type d’inconfort, on trouve l’ibuprofène, le paracétamol et le naproxène.

Exercices et massages

(embed)https://www.youtube.com/watch?v=IwzKWxl0puc(/embed)

Avec l’aide d’un kinésithérapeute, tu peux aussi effectuer des exercices pour le torticolisqui sont utiles pour assouplir les muscles et, si nécessaire, pour les renforcer. On peut essayer d’effectuer des étirementsen bougeant la tête d’abord vers l’avant puis vers l’arrière, puis de haut en bas.

Le spécialiste peut également effectuer des massages pour réduire les tensions dans le cou.

Thérapie chaud-froid

L’un des remèdes “rapides” pour un cou bloqué est la “thérapie chaud-froid”.thérapie chaud-froid“. Dans la phase aiguë, c’est-à-dire pendant les premiers jours, on peut essayer d’appliquer une compresse froide sur la partie concernée, afin de soulager les muscles tendus et de réduire la douleur. réduire l’inflammation.

Au bout d’un jour ou deux, on peut appliquer une compresse chaude sur la plaie. desserrer la contracture et soulager la douleur. Avant de prendre ce remède, il convient de demander l’avis de son médecin.

Douleurs cervicales : remèdes de grand-mère

Mais que feraient nos grands-mères pour s’attaquer au mieux au problème du cou bloqué ? En bref, comment débloquer les muscles du cou en s’appuyant sur la sagesse populaire ? Même nos grands-mères seraient d’accord pour recommander l’exécution de légères mouvements d’étirement du cou.

Par exemple, tu peux étirer tes bras au-dessus de ta tête et bouger ton cou de gauche à droite, de haut en bas, comme nous l’avons décrit plus haut.

Même les grands-mères conseillent quelques jours de repospour donner aux tissus le temps de guérir. En parlant de repos, pour réduire la douleur et la raideur, il peut aussi être utile de dormir avec un oreiller bas.

Lire aussi :  Arjuna : 6 avantages et contre-indications

Quelle est la durée de vie de l’antivol ?

Dans la plupart des cas, le torticolis est un problème qui tend à guérir sans médicament ni traitement médical, spontanément, grâce au repos, à des exercices ciblés et à une meilleure posture. En général, le trouble dure quelques heures ou une journéemais peut aussi durer plusieurs jours.

Si la douleur au cou ne disparaît pas au bout de quelques jours, il est nécessaire de consulter le médecin traitant ou un kinésithérapeute.

Source : Pexels

Si tu te retrouves souvent avec le cou bloqué ou si tu éprouves des raideurs et des difficultés à bouger, la première chose à faire est de rechercher les causes possibles du problème. Pour ce faire, il est nécessaire de faire un bilan de santé dans un cabinet médical. physiatre ou un orthopédiste. En attendant, il est possible d’adopter un certain nombre de bonnes habitudes pour éviter que le problème ne se reproduise.

  1. Essaie toujours de faire faire attention à sa postureet évite les postures incorrectes, courbées ou non naturelles qui peuvent causer un stress supplémentaire à la région du cou. N’oublie pas que tes épaules doivent être alignées avec tes hanches et que tes oreilles doivent être alignées avec tes épaules.
  2. Il faut faire attention à sa posture, même en dormant. Par exemple, éviter de dormir sur le ventremais préférer la position sur le côté ou sur le dos.
  3. Si tu passes de nombreuses heures de la journée assis à ton bureau, prends la bonne habitude de te lever toutes les heures pendant quelques minutes pour faire quelques pas ou quelques exercices d’étirement.

Quand faut-il s’inquiéter des douleurs cervicales ?

Bien qu’elles soient très rares, il est toujours important de connaître et d’être capable de reconnaître les les causes d’un blocage du cou qui devraient susciter des inquiétudes.

Dans la plupart des cas, le torticolis est le résultat d’une mauvaise posture ou d’autres facteurs généralement inoffensifs. Dans de rares cas, cependant, la raideur peut être causée par des maladies sous-jacentes graves, telles que :

  • MéningiteSi le torticolis s’accompagne de fièvre, de maux de tête, d’une sensibilité excessive à la lumière, de confusion et de nausées, le problème pourrait être dû à une méningite, une infection qui se traduit par une inflammation des membranes qui entourent le cerveau et la moelle épinière, les méninges. Face aux symptômes que nous venons d’énumérer, il faut se rendre au aux urgences pour des investigations appropriées.
  • TumeursCertains types de tumeurs, comme les tumeurs cérébrales ou les tumeurs de la colonne cervicale, peuvent provoquer des douleurs et des raideurs au niveau du cou.

Si le blocage du cou ne guérit pas au bout de quelques jours, ou si les traitements que tu as suivis ne te soulagent pas, consulte ton médecin.

Sources