Home Développement durable Villes durables du monde, top 7

Villes durables du monde, top 7

0
Villes durables du monde, top 7

Les villes durables se distinguent par leurs efforts en faveur d’un environnement urbain équitable, efficace et respectueux de l’environnement. Copenhague, leader de la transition énergétique, investit dans les énergies renouvelables et vise la neutralité carbone d’ici 2030. Amsterdam se distingue par son système de transport à vélo et ses initiatives en matière de construction durable. San Francisco, pionnière aux États-Unis, promeut les énergies renouvelables et les programmes de recyclage avancés. Mais ils ne sont pas les seuls à se vanter de ce mérite.

Dans le contexte que nous vivons, les villes durables sont un espoir. Ainsi qu’un exemple à suivre. Ce sont des métropoles qui ont investi dans la mobilité verte, les énergies renouvelables, des objectifs rapides de neutralité carbone, des systèmes de récupération des eaux usées, la gestion des déchets et bien d’autres choses encore en termes de durabilité. Et qui jouent leur rôle substantiel dans la lutte contre le réchauffement climatique et, plus généralement, contre les diverses formes de pollution. Mais quelles sont les plus actives à cet égard ? Ci-dessous, nous examinons de plus près 7 d’entre elles.

Villes durables : les 7 premières au monde

Les villes durables du monde ont révolutionné la façon de vivre, de travailler et d’interagir avec l’environnement. Elles visent, grâce à l’utilisation de la technologie et des données, à améliorer la qualité de vie de leurs citoyens en se concentrant sur la durabilité et en réduisant l’impact des actions humaines sur l’environnement. Bien sûr, il n’est pas facile d’évaluer ce qui rend une ville plus durable qu’une autre. Les critères sont trop nombreux et on risquerait de faire une injustice à quelqu’un. Par conséquent, on part nécessairement du principe que les villes suivantes sont des villes qui ont fait beaucoup d’efforts pour mettre en œuvre des initiatives de durabilité et déployer des technologies intelligentes. En accord avec les objectifs de développement durable de l’ONU.

Lire aussi :  Les origines du biomimétisme et ses champs d'application

Copenhague

À Copenhague, la durabilité se ressent déjà au premier coup d’œil. Il suffit de remarquer le grand nombre de vélos qui circulent à toute vitesse dans la ville. Mais son engagement ne s’arrête bien sûr pas là. En fait, elle peut se targuer d’un large intérêt pour le développement durable. énergies renouvelables. Elle s’est fixé pour objectif d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2025 et s’enorgueillit d’un système d’éclairage public innovant utilisant des éclairages LED économes en énergie et des capteurs de mouvement.

Source : Pexels

Amsterdam

À Amsterdam, le système de pistes cyclables est également bien développé. La ville se confirme parmi les leaders de la transports durables.Elle mise sur les véhicules électriques et s’est fixé pour objectif de devenir neutre en carbone d’ici 2050. Mais elle a également fait de grands progrès dans l’exploitation des sources d’énergie renouvelables (en particulier l’énergie éolienne et solaire). Elle s’enorgueillit d’un éclairage public économe en énergie et conteneurs à déchets intelligents capables d’optimiser les itinéraires de collecte.

Oslo

La capitale de la Norvège – nichée entre forêts et fjords – voit circuler dans ses rues de plus en plus de bus publics fonctionnant à l’électricité et aux biocarburants. Même les mobilité électrique est favorisée : la ville compte plus de 5 000 bornes de recharge pour véhicules électriques. De plus, d’ici 2030, elle aimerait atteindre l’objectif de devenir neutre en carbone.

Göteborg

Göteborg a remporté le titre de destination la plus durable dans l’indice Global Destination Sustainability 2023. Et ce n’est pas la première fois, puisqu’elle a raflé cette accolade pour la septième fois consécutive. Parmi ses projets remarquables figure la Gothenburg Green City Zone, une zone dans laquelle de nouvelles technologies pour les véhicules et les infrastructures sont testées dans le but d’atteindre les objectifs suivants. des transports sans émissions d’ici 2030.

villes durables du monde

Helsinki

En restant sur le sujet des villes durables du monde, on ne peut pas ne pas mentionner aussi Helsinki. La capitale finlandaise s’est fixé pour objectif de devenir neutre en carbone d’ici 2035. Mais pas seulement : elle est un véritable modèle de durabilité, grâce à l’utilisation de technologies et de politiques écologiques qui ont permis de réduire considérablement les émissions de. émissions de CO2. De plus, grâce à son réseau de transports publics de pointe, elle s’est fixé pour objectif d’abolir la possession d’une voiture d’ici 2025.

Lire aussi :  L'évaluation des incidences sur l'environnement ou EIE : ce que c'est

Singapour

Après ce tour d’horizon des villes d’Europe du Nord, nous faisons un saut de quelques milliers de kilomètres vers l’Asie. A Singapourpour être précis. C’est le deuxième pays le plus densément peuplé au monde mais, malgré cela, intéressants sont ses efforts en matière de durabilité, qu’elle a pu mettre en œuvre en grande partie grâce à l’adoption de technologies intelligentes. La ville a fait de grands progrès, par exemple, en adoptant un système avancé de gestion des déchets qui optimise à la fois le recyclage et la collecte. Mais aussi en matière de transport intelligent : elle utilise la tarification routière électronique pour surveiller et gérer les niveaux de… trafic et encourager l’utilisation des transports en commun.

San Francisco

L’Amérique aussi a sa ville la plus verte. Il s’agit de San Francisco, qui se distingue parmi les villes les plus durables du monde en matière de recyclage et de réduction des déchets des déchets (elle a promulgué une ordonnance sur le compostage obligatoire) ; pour les énergies renouvelables, avec l’adoption de l’énergie éolienne et solaire notamment ; pour les normes strictes qu’elle applique en matière de… construction écologiqueet pour la promotion du transport durable grâce à son réseau de transports publics efficace et à la promotion de programmes de partage de vélos et de stations de recharge pour les véhicules électriques.