Accueil Développement durable Le verre chromogène est-il l’avenir de la construction écologique ?

Le verre chromogène est-il l’avenir de la construction écologique ?

20
0

Les verres chromogènes sont des matériaux qui, en réponse à des stimuli tels que la lumière du soleil ou des champs électriques, changent dynamiquement leurs propriétés optiques, régulant la transparence et la couleur. Ils sont cruciaux pour la construction écologique, car ils améliorent l'efficacité énergétique en contrôlant la lumière et la chaleur qui pénètrent dans les bâtiments. En régulant la transmission de la lumière du soleil, ils contribuent à réduire la consommation d'énergie, à améliorer le confort environnemental et à minimiser l'empreinte carbone.


Le verre chromogène est-il l'avenir de la construction écologique ?

Parmi les matériaux dits intelligents, le verres chromogènes. C'est un matériau qui présente des avantages en termes d'efficacité énergétique et de confort environnemental, car il permet une gestion plus intelligente de l'éclairage naturel et du contrôle thermique dans les bâtiments. Compte tenu de ces prémisses, il est juste de dire qu'ils peuvent être le… l'avenir de la construction écologique? Nous analysons ci-dessous ses caractéristiques et ses utilisations possibles.

Les verres chromogènes, qu'est-ce que c'est ?

Nous avons anticipé la façon dont ils entrent dans la catégorie des matériaux intelligentsou matériaux dotés de propriétés adaptatives qui changent en fonction de l'application d'un stimulus. Les matériaux chromogènes, plus précisément, ont la capacité de changer de couleur suite à une stimulation externe telle qu'une tension appliquée via un circuit externe, une irradiation avec des longueurs d'onde précises ou l'atteinte d'une température précise.

Lire aussi :  Prime de vacances 2023 : modalités et conditions d'obtention

C'est précisément en fonction du stimulus qui provoque le changement de couleur que les verres chromogènes sont classés. Nous avons donc deux catégories . Les actifs et les passifs, selon que l'activation se produit de manière électrique ou non électrique. Les verres photochroniques, thermochromiques et thermotropes appartiennent à ce dernier groupe. Le premier comprend les cristaux liquides à dispersion de phase, le système de particules dispersées et les électrochromes.

Les verres chromogènes sont-ils l'avenir de la construction écologique ?
Source : Pexels

Les avantages du chromogène

Étant donné que diverses études ont montré que le secteur de la construction a un impact significatif sur la consommation globale d'énergie primaire et sur les émissions de gaz à effet de serre. émissions de dioxyde de carbone et de gaz à effet de serreLa nécessité de déployer des stratégies pour réduire l'empreinte anthropique sur les écosystèmes a conduit de plus en plus à la recherche de solutions à cet égard. La chromogénie, en particulier, peut être exploitée pour les miroirs, les écrans transparents et une variété d'autres applications, notamment dans les secteurs de l'automobile, de l'architecture et de l'aéronautique. Ainsi que pour le verre.

Leurs avantages sont incontestables : à commencer par la capacité à permettre une régulation dynamique de la transmission de la lumière du soleil. Cette capacité peut réduire le besoin d'éclairage artificiel pendant la journée et améliorer l'efficacité énergétique, tout en réduisant les coûts d'exploitation. Là encore, en modifiant la transparence en fonction de la lumière du soleil, ces vitrages peuvent contribuer à contrôler le passage de la chaleur à travers les fenêtres. Cela a pour avantage de maintenir une température intérieure agréable et de réduire les besoins en chauffage ou en climatisation intérieurs. Sans oublier qu'ils améliorent aussi efficacement lal'efficacité énergétique l'efficacité énergétique globale du bâtiment. Cela se traduit par une empreinte carbone plus faible. associée à l'énergie utilisée pour le chauffage, le refroidissement et l'éclairage du bâtiment.

Lire aussi :  Les 3 choses à savoir sur l'acide polylactique (PLA) dans la construction écologique.

Le verre chromogène est-il l'avenir de la construction écologique ?

L'introduction de matériaux intelligents deviendra de plus en plus pertinente dans la construction écologique, en particulier à mesure que la technologie progresse. Le verre thermochromique, qui a la capacité de s'assombrir lorsqu'il est chauffé par le soleil, et le verre photochromique, qui s'assombrit lorsqu'il est exposé à une lumière vive, peuvent tous deux être considérés comme une grande ressource lorsqu'il s'agit de réduire les charges de refroidissement dans les bâtiments. Ce n'est pas une coïncidence si, en ce qui concerne les applications de la chromogénie dans l'architecture, la recherche et le développement des fenêtres dites intelligentes ont dominé. Le marché du verre chromogène dans les vitrages architecturaux est l'un des plus intéressants, précisément en raison du large éventail d'applications possibles pour une variété tout aussi large de types de bâtiments.

SOURCES :